Le Bistrot de Madeleine, tellement joli, tellement tout ça !

Chaleur et bienveillance chez Madeleine.

Enfin chez François et Julien plutôt ! François est le maître de maison et Julien Kerwien, le chef talentueux qui orchestre la cuisine et le four à braise de l’établissement. Ici, on vous accueille avec un grand sourire, des murs de briques, une terrasse cosy, des odeurs gourmandes, des fleurs et des bougies… tous les ingrédients pour passer une bonne soirée en somme.

Ça pop et ça croque.

Pour nous mettre en appétit, du popcorn au parmesan, olives noires et romarin nous fait de l’œil. Et ça fonctionne, il est délicieux le coquin. À la carte, plusieurs gourmandises sont à partager pour débuter les festivités : nous optons pour les radis Blue Meat (un radis d’hiver doux et piquant à la fois) et Red Meat (aussi appelé radis-pastèque pour sa chair rose) et leur beurre à la pistache. Une découverte folle !

Pieds de cochon, Marie-Madeleine.

Les entrées nous mettent l’eau à la bouche : gyoza de pieds de cochon et tartare de bœuf à l’huile de crevettes et au foie gras. Nos papilles sont en émoi ! Les gyoza, juste al dente et généreuses, sont délicieuses. Le tartare au couteau, avec ses copeaux de foie gras, ses pignons de pin grillés et son bouquet d’herbes aromatiques fond sur la langue. Belles entrées en matière.

Cabillaud, papilles ô !

Le poisson est tendrement cuit et nacré, il est servi avec du chou-fleur braisé dans le fameux four, des œufs de saumon qui éclatent sous la dent, une crème de chou-fleur onctueuse, des chips de câpres et une béarnaise à l’algue. Un cocktail de saveurs qui fait du bien aux papilles et donne le sourire.

Churros & bœuf braisé.

L’assiette est pleine de friandises : le faux-filet est justement cuit et est accompagné des churros de pommes de terre bien dorées, d’un jus corsé à la Cecina (un jambon de bœuf espagnol) et d’oignons braisés. C’est un délice !

Vous reprendrez bien un peu de Madeleine ?

Oh oui ! Ça tombe bien, on nous propose des profiteroles garnies à la glace à la madeleine, servies dans un lit tout chocolat et parées d’un craquelin succulent. Attention c’est très très bon ! On goûte aussi à La Pavlova, où textures et saveurs s’harmonisent joyeusement : sorbet citron, crémeux au basilic, meringues fondantes et craquantes, feuilles de basilic fraîches et écorces d’orange. Un dessert surprenant mais convaincant !

Le midi se décline sous 3 formules : Entrée + Plat à 18 €, Plat + Dessert à 18 € et Entrée + Plat + Dessert à 22 €. Pour le soir, comptez 12€ pour les entrées, environ 25€ pour les plats et 10€ en moyenne pour les desserts. Une expérience tellement jolie, tellement tout ça ! Ce soir, n’attendez plus Madeleine, allez vous régaler dans son bistrot.

Le Bistrot de Madeleine

4, Avenue Trudaine 75009 Paris

Ouvert du mardi au samedi de 12h à 15h et de 18h à 23h30.

Réservations sur le site Internet ou par téléphone au 01.42.85.19.35

0

Poster un commentaire