Madison Caffe, le king du ring !

Il va y avoir du sport !

Au programme ce soir : dîner au Madison Caffe, le petit dernier de la famille Dorr, après Manhattan Terrazza, The Little Italy et The Brooklyn Pizzeria. L’établissement est situé dans le 16ème arrondissement près de La Muette et à l’image des autres adresses, la décoration y est atypique et excentrique. Ici, tout nous rappelle les mythiques salles de boxe des années 20 du Madison Square Garden : des cages de combat dans lesquelles on peut s’installer pour manger ou boire un verre, des gants de boxe en tous genres suspendus au-dessus des cuisines et des jambons crus en guise de punching ball. Que le match commence !

Entrées sur le ring.

Deux adversaires de taille : la Burrata Pugliese connue pour son onctuosité sans faille et la Foccacia Genovese façonnée maison, juste sortie du four. Finalement, on peut dire que c’est un vrai « match », ces deux-là étaient faits pour se rencontrer et être dégustés ensemble. Le crémeux de la burrata se marie à merveille avec les embruns de romarin du pain traditionnel. Ce plaisir en bouche est dû à la qualité des produits proposés, tout droit venus d’Italie trois fois par semaine. Y’a pas de secret hein !

Pasta VS Pizza.

Deuxième match tout aussi passionnant : les Mafaldine à la truffe fraîche de Molise versus l’indémodable Regina di Parigi. Le restaurant, dans son arrière-salle, possède un véritable atelier de fabrication de pâtes fraîches. Une dizaine de recettes sont réalisées à la main chaque jour par des pastaïolos chevronnés. Et le résultat est sans appel : c’est délicieux ! La crème aux truffes, accompagnée du parmesan râpé sous vos yeux, sublime les pâtes servies avec quelques feuilles de roquette. La Regina n’est pas en reste non plus. Sa pâte ayant reposé pendant 6 jours est particulièrement moelleuse et aérienne et ses tranches de proscuitto cotto sont fines et goûteuses. Pasta 1 – Pizza 1.

Dernier round : les desserts.

Le serveur annonce les deux favoris : les Churros de la Bombe Atomique et le Tiramisu Classico de Malade Mental. Deux appellations aussi bien travaillées que les goûts : les churros sont étonnamment légers et aériens et sont accompagnés d’une petite sauce Nutella / cacahuètes ; le tiramisu lui, servi à même le plat, achève tout simplement notre faim par K.O. (= Kiff Optimal).

Baissez votre garde côté budget.

Les prix sont plus que raisonnables. Comptez 3€ pour la foccacia et 9€ pour la burrata. Les assiettes de pâtes valent 13€ en moyenne et les pizzas 13,50€. Les desserts eux oscillent entre 7 et 8€. Un rapport qualité / prix imbattable à tester avec autant de sparring-partners que voulu !

Madison Caffe

10 Chaussée de la Muette 75016 Paris

Ouvert 7 jours / 7, du lundi au dimanche de 08h à 00h.

Pas de réservations possibles.

0

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.