Curry de tempeh aux petits légumes

Mais qu’est ce qu’elle raconte encore ?! Eh bien je vous rassure voilà un mot international pour la désignation d’un ingrédient que j’adore depuis longtemps mais que je peine à dénicher à Paris…

Amis voyageurs vous reconnaitrez peut-être l’appellation « Tempeh » de vos escapades asiatiques par exemple, amis végétariens de vos expériences food, quant aux curieux bien avertis cet ingrédient ne vous chatouillerait-il pas les oreilles ?

Cc The Travel Buds

Kesako ? Il s’agit d’une variété de tofu archi goûteuse, riche de textures, déclinable à tout va tant il se substitue facilement aux protéines animales. Imaginez des fèves de soja fermentées, celles ci sont cuites, écrasées, mariées à un champignon et développent une nouvelle pellicule blanchâtre qui leur donne un aspect nougat…

Voilà pour la « Big picture ».

Sur les papilles, on retrouve des notes de champignons, d’oléagineux et plus particulièrement de noisettes. C’est juste dément !

Cc The Travel Buds

Alors pour vous faire découvrir cette pépite, j’ai fait appel à la marque Kedelaï que je rêverais de voir plus répandue qu’elle ne l’est encore. Il faut dire que la fondatrice démarre tout juste mais qu’elle ira loin, passionnée et engagée dans sa démarche de démocratisation de son trésor. Destiné au B to B d’abord, on espère voir son produit dans nos étals de magasins bio un jour…

En tout cas, je SUR-valide son produit que j’ai cuisiné dans une recette simple et riche de saveurs pour le mettre en valeur. En attendant trouvez un équivalent et régalez-vous !

Cc The Travel Buds

Autre élément : le mijotage !

Et croyez moi que depuis que j’ai ma « Maho Nabé » je suis refaite. En plus de conduire parfaitement la chaleur, elle la retient par sa double paroi (à plus de 95 degrés hors du feu durant 40 minutes), en plus d’être belle, design et efficace elle est donc aussi écologique ! Alain Passard l’appelle même « la cocotte magique »…Allez donc méditer ça ! Pour ma part le choix a vite été fait.

Bon allez go en cuisine !

Cc The Travel Buds

Ingrédients (pour 1 curry de 4 personnes) :

  • 30 g d’huile de coco
  • 50 g de gingembre frais
  • 1 gousse d’ail
  • 1 gros oignon
  • 5 g de curry jaune poudre
  • 500 g de carottes
  • 500 g de courgettes et aubergines
  • 1 bulbe de fenouil
  • 30 cl d’eau
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • 500 ml de crème de coco
  • 400 g de tempeh
  • Coriandre et coco râpée pour servir
  • Sel et poivre

Préparation :

Laver les 4 légumes, éplucher les carottes uniquement. Tailler l’ensemble en morceaux.

Éplucher gingembre, ail et oignon. Faire revenir dans l’huile de coco. Une fois les oignons translucides ajouter le curry.

Bien mélanger cette préparation qui servira de base au curry.

Ajouter les légumes, l’eau et le cube de bouillon.
Couvrir et cuire pendant 40 minutes.

Ouvrir et ajouter le tofu. Poursuivre une quinzaine de minutes à découvert en remuant plus régulièrement.

On cherche aussi ici à assécher la matière pour pouvoir crémer au coco un contenu riche en goût.

Mouiller de la crème coco, poursuivre 10 minutes.

Servir avec de la coriandre et de la coco râpée !

Vous pouvez faire du riz ou des vermicelles de riz si souhaité, mais pour moi c’est déjà bien chargé en légumes et c’est aussi pour cela que j’aime cette recette sans apport de féculent !

The Travel Buds


0

2 Commentaires

  1. Barbara

    14 juin 2019 at 3 h 39 min

    J’ADORE le tempeh! Et justement, je trouve qu’il se marie à merveille avec les sauces curry en tous genres!

  2. Camille

    14 juin 2019 at 7 h 50 min

    La recette à l’air top !
    Par contre on trouve très facilement du tempeh à Paris, dans la plupart des magasins bio 😉

Poster un commentaire