Restaurant Paris : Pierre Sang on Gambey, la classe d’une gastronomie freestyle !

Souvenez-vous, Pierre Sang ce candidat créatif et battant d’il y a déjà quelques années sur TopChef. Je ne suis pourtant pas du genre télé mais je dois dire qu’au fil des années certains chefs sortent du lot ! Pierre Sang en fait partie, à la fois sympa, entier et pro, j’avais pas mal accroché à sa cuisine, sa place en finale était méritée et je suivais de plus ou moins loin son actualité parisienne.

Après l’ouverture de sa première adresse Pierre Sang in Oberkampf, il n’a pas cherché bien loin. C’est juste à côté qu’il installe son nouveau resto une pointe plus gastronomique que le premier et régale sa clientèle déjà fidèle ainsi que tous autres gourmands de passage…

salle PS

Ici place au menu unique, pour 49€ faites confiance à sa cuisine mêlée aux idées du jour. On se laisse surprendre du début à la fin, tout ce que j’aime !
Dans ce lieu convivial, les amateurs de la table d’hôtes trouveront leur bonheur dans un atmosphère entre briques et bois, tout comme les plus timides ou les clients cherchant l’intimité, l’espace présente de multiples options. Sachez aussi que l’étage du haut se privatise avec un chef privé tout le long de la soirée.

PEoplePS

boeuf char

Ce soir-là avec deux copains chefs dont un fidèle ami de Pierre Sang c’est au bar, face au dressage des assiettes que l’on s’installe, bien décidés à observer du coin de l’œil le déroulé du dîner….
On démarre dans l’intimité avec un apéro Champagne, charcuterie de Wagyu à l’étage accompagné du chef, au top pour discuter et faire connaissance avec ce passionné.

bar PS
Une fois installés, notre première assiette fait honneur à nos inconditionnels français, des escargots à l’estragon parfaitement cuisinés.

escargot PS
La seconde assiette fait écho à un événement qui a lieu quelques jours plus tard « taste of Paris », on goute à sa tartelette à l’encre de seiche garnie de légumes et d’un espuma aux anchois, un délice qu’il proposa quelques jours plus tard au Grand Palais. À la fois croquante et mousseuse l’association audacieuse est réussie !

tarte PS
Place au foie gras mi-cuit, bien réalisé dans sa simplicité. Il est relevé d’une réduction d’alcool de fruits, c’est agréable et fondant. Pas de pain superflu brioché comme je le redoute souvent mais un bon pain de caractère au levain comme je l’aime pour déguster un foie gras.

FGPS
La poêlée de champignons sauvages à la burrata est sans doute mon assiette coup de cœur ce soir là… Les champignons glacés au jus de viande sont gourmands, la burrata apporte une touche crémeuse et un effet chaud/froid délicieux, J’ADORE.

burrata PS
Le bœuf aux haricots, asperges sauvages et espuma fait bel effet également ! La cuisson est parfaite, le bœuf fond dans la bouche…

boeuf siphon

boeuf PS

Le morceau de cantal ouvre la transition vers le dessert. Sa compotée à l’orange apporte sucre et acidité tout en équilibre.

fromagePS

Le dessert est le deuxième coup de cœur de la soirée, le thé matcha accueille le fruits rouges sous une déclinaison de textures : moelleux, croquant, glacé, une tuerie ! Un mariage déjà connu mais toujours jackpot.

dessert PS

Un vrai festin entre beaux produits, maîtrise culinaire, raffinement et gourmandise, la combinaison gagnante ! Nous avons été servis comme des rois avec un accord mets/vins dans l’équilibre et la surprise, une adresse à garder en tête pour se faire plaisir !

Pierre Sang On Gambey

6 rue Gambey

75011 Paris

Fermé dimanche & lundi

0

1 commentaire

  1. auroreinparis

    20 juillet 2015 at 22 h 00 min

    Les assiettes ont l’air à la fois légères et gourmandes !

Poster un commentaire