Restaurant Paris : Le Kong, au coeur des toits parisiens…

Pour le 10ème anniversaire du KONG, le resto/bar à cocktails rénove son concept et réaménage son espace ! L’étage inférieur fait penser à un bar d’hôtel luxueux mariant intimité et raffinement alors que l’étage supérieur au sommet du bâtiment offre l’une des plus belles vues parisiennes. Nous sommes en plein coeur de Paris, perché entre Chatelet et le Pont Neuf.

vue

salle gde

salle salon

A la déco, c’est le grand désigner Philippe Starck qui s’exprime, on reconnaitra le style contemporain et les touches décalées de l’artiste : mobilier moderne, escalier sous forme de pèle mèle de photos, choix des tableaux et objets, on voyage entre l’Asie et le luxe parisien. Notez une solution futée pour les fumeurs : le salon à ciel ouvert.

Aux fourneaux le chef Richard Pommies jongle entre influences japonaises et excellence des produits (homard breton, coeur de saumon Da Rosa, huitres de Joel Dupuch, etc). Le choix est cornélien !

beurre

Je débute ce diner en légèreté avec une salade d’asperges, fenouil et artichaut poivrade, c’est simple et goûteux, mais tout de même un peu coûteux (19 euros l’entrée).

salade

Grande fan de marinade au miso j’opte en plat pour le black cod cuisinée à la japonaise, la cuisson est parfaite ! Le poisson a une très bonne tenue, une chair nacrée qui fond en bouche et qui se marie au sucre de la marinade soja/miso, j’adore. Il est servi avec un wok de légumes thaï, bien assaisonné il accompagne parfaitement ce plat signature de la maison.

miso

Mon acolyte testeuse opte elle pour les gambas poêlées, riz blanc et salade d’herbes, un très bon choix également, bien que pour 32 euros j’aurais bien vu un accompagnement plus recherché.

gambas

Les desserts proposent des créations de la maison ou des suggestions de Pierre Hermé, deux derniers mots en trop : je craque pour le 2000 feuilles, entendez par là, le millefeuille praliné de ce pâtissier dont on ne fait plus la réputation. Je suis SCOTCHEE.

Le praliné est travaillé en mousse crémeuse entre le feuilletage, une base croquante dentelée supporte le montage global, OMG je pouvais mourir ce soir là ! Quelle découverte ! Elle m’aura d’ailleurs value deux allers retours la semaine suivante à la boutique du pâtissier rue de Bonaparte pour revivre ce moment d’extase !

2000F

Comptez tout de même 70 euros environ pour un repas entrée + plat + dessert à la carte sans les boissons, un rapport qualité /prix légèrement excessif, le cadre pèse incontestablement dans l’addition vous l’aurez compris mais cette soirée perchée au coeur de Paris est un moment d’exception à s’offrir pour une occasion. Découvrir Paris dans un tel cadre est un vrai privilège !

A partir de minuit le bar mute doucement vers l’ambiance boite de nuit les jeudis, vendredis et samedis, l’espace devient alors dansant, un lieu hype et prisé des parisiens.

Le dimanche le brunch à la carte est proposé, comptez entre 30 et 40 euros selon votre consommation, une bonne idée à garder pour découvrir Paris de jour et de haut !

Le KONG

1 rue du Pont Neuf

75001 Paris

01 40 39 09 00

0

Poster un commentaire