Les étangs de Corot : nature, détente et gastronomie entre Paris et Versailles…

IMG_1952

Hôtel de luxe, spa Caudalie, grand espace vert, restaurant étoilé ou brasserie bistronomique, à 30 minutes de Paris tout est rassemblé pour déconnecter le temps d’une escapade multi-facettes au vert aux Étangs de Corot…

IMG_1954

Accompagnée de mon amie Albane, nous quittons le rythme parisien en cette douce soirée d’été à la découverte du restaurant étoilé du lieu. Au programme : prendre son temps. S’offrir un apéritif dans la cour au champagne rosé en dégustant charcuterie ibérique et petits amuses bouches du chef puis s’installer à table pour déguster le menu du jour orchestré avec brio…

Royale de petits pois, pomme soufflée et hareng fumé, les premières créations mettent en appétit !

IMG_1955

IMG_1956

Notre première assiette fait honneur au cresson et au radis autour d’un cannelloni de tourteau confectionné minutieusement autour d’une pâte à l’encre de seiche, joli ! L’association est idéale pour redécouvrir ces produits de saison.

IMG_1959

IMG_1964

Le Saint Pierre qui suit est parfaitement cuit, sa chair brillante est légèrement dorée par sa cuisson au beurre et se détache délicatement de nos coups de fourchette. L’artichaut est travaillé en purée et en chips, le tout s’accompagne d’une sauce herbacée à la coriandre et d’une réduction de vin rouge à l’encre de seiche ! L’ensemble est un mariage heureux en bouche, tout le raffinement que j’adore en cuisine…

IMG_1968

Place aux viandes. Alors qu’Albane se régale de l’agneau rosé et de sa déclinaison d’aubergine, je craque pour le ris de veau que l’on accepte volontiers de remplacer dans mon menu. Trop dur de résister à mon péché mignon proposé à la carte ! En plus en été, il est d’autant plus difficile de le trouver suggéré au resto… Quelle justesse une fois de plus : des carottes fondantes, des copeaux de noix fraîches, un ris bien caramélisé au jus…Mmm, j’en aurai mangé deux fois.

IMG_1977

IMG_1971L’assortiment de fromages proposés ce soir là nous invite à découvrir un bleu de chèvre, une tomme aux fleurs séchées et un fromage fondant au lait de vache. Avec un pain aux noix et une confiture de fraises, la transition est parfaite pour aller vers la douceur du dessert.IMG_1981

En guise d’entrée en matière on nous offre une compotée de griottes et son sorbet au basilic, une association délicate et un jeu de températures agréable.

IMG_1982

En dessert l’intitulé fraise, verveine et yaourt tient ses promesses, l’ensemble marie avec raffinement des textures croquantes, moelleuses et fondantes autour de saveurs complémentaires. Le tout est dressé avec délicatesse, c’est bon, beau, et termine ce festin avec finesse et légèreté.

IMG_1985

Enfin, une infusion de plantes Caudalie pour digérer le tout qui s’accompagne d’une mini religieuse, un macaron et un chocolat au caramel. Encore une attention gourmande qui confirme la générosité et l’épicurisme du chef, à l’image de ses assiettes et de cette soirée réussie !

Les Etangs de Corot

55 rue de Versailles

92410 Ville D’Avray 

01 41 15 37 00

IMG_1989

0

Poster un commentaire