Le Chanard : du rire, des copains et de la bonne bouffe !

Quels drôles d’oiseaux ! Pour la petite histoire, le « Chanard » vient du mélange farfelu entre le « chat » de Valérie Trierweiler et les « canards » du bassin de l’Élysée où François Hollande logeait à l’époque, une expression tout droit sortie d’un sketch des Guignols. Mais, le Chanard c’est aussi un cocktail de bonne humeur, de saveurs détonantes et de 3 beaux sourires : ceux de Lisa, aux fourneaux, d’Antoine et de Vincent, derrière le bar et en salle pour le service ! De drôles d’oiseaux qui nous ouvrent les portes de leur univers, rempli de copains et de gourmandises.

Une cuisine généreuse et raisonnée. Nos 3 amis veulent du brut, du frais, qu’ils transforment par la suite pour le plus grand bonheur de nos papilles. On n’utilise le congélateur qu’exceptionnellement, gage de fraîcheur ! La cuisine de Lisa est un vrai laboratoire, on y expérimente plein de recettes qui évoluent au fil du temps. Il y a 8 cartes par an et la formule du midi change toute les semaines, c’est pour dire ! Le dimanche soir, nos compères cuisinent même les restes de la semaine pour les donner aux sans-abris du quartier. Le cœur sur la main que j’vous disais !

C’est pas l’tout mais on a faim ! Et ça commence fort : pour l’entrée, on nous sert des couteaux au citron vert et des escargots en cocotte à la fourme d’Ambert. De la folie au bout de la fourchette, si si ! Les couteaux sont fondants et parfaitement assaisonnés. Les escargots sont délicieux et se marient merveilleusement bien avec le fromage. Un délice que l’on peut saucer au pain jusqu’à la dernière goutte. Et avec ceci, deux bons verres de vin : un Sauvignon Saint-Bris, de Bourgogne, très minéral, et un vin de Loire, Les Chardons, agréablement fruité et sec. On se régale !

Le sauté de veau de tata Marie-Fleur. La grand-tante d’Antoine, cuisinière hors-pair, a transmis son savoir-faire et ses recettes à son petit-fils qui s’est empressé de nous les partager, et c’est réussi ! Le sauté de veau à la Corse fond en bouche. 4h de cuisson, mijoté au concentré de tomates et aux olives, telle est la recette du plaisir ! Le tout est accompagné de frites de polenta et d’un verre de Cuvée Secrète, un Merlot Cabernet nature, sans sulfite, qui s’associe très bien aux saveurs méditerranéennes du plat.

Le nez dans le potager ! Mon acolyte goûte au filet de merlu rôti avec un pesto d’ail des ours et une printanière de légumes à vous donner envie de vous mettre au jardinage ! Pois, haricots, carottes et radis cuits accompagnent le merlu, bichonné à basse température, nacré comme il faut. Le pesto à l’ail des ours et le verre de Saumur Champigny donnent du caractère au plat. Un régal !

De l’authentique comme on aime. Une tarte Tatin avec sa crème Chantilly à la cannelle pour clore en beauté. La tarte est goûteuse et me rappelle étrangement celle de ma grand-mère. Et c’est ce qu’on aime : des saveurs et des souvenirs plein l’assiette ! On a même le droit à un petit digestif : un rhum arrangé orange & gingembre home made. On s’y sent comme à la maison, l’ambiance y est chaleureuse, la décoration cosy et les propriétaires tout sourire et accueillants. Foncez-y !

Comptez une quarantaine d’euros par tête si vous voulez vous faire plaisir le soir (les entrées sont à 7€ en moyenne, les plats 18€ et les desserts 6€). N’hésitez pas à demander conseil pour les vins, leur cave est bien fournie. La formule du midi est à 15€ ou 20€. Le jeudi soir, c’est soirée à thème adaptée à la saison : huîtres & vin blanc, moules & frites, raclette à volonté.

Le Chanard

8 rue Saint-Paul

75004 Paris

Ouvert tous les jours de la semaine, sauf les samedi midi, dimanche midi et lundi midi.

De mardi à jeudi : de 12h à 22h30.

Le vendredi : de 12h à 23h.

Le samedi : de 18h à 23h.

Les dimanche & lundi : de 18h à 22h30.

 

0

1 commentaire

  1. Delhumeau

    5 juin 2018 at 18 h 06 min

    Blandine, merci de votre appréciation quant à cette table généreuse et authentique !
    Un nouveau bon plan à découvrir grâce à vous !

Poster un commentaire