Angelina, le retour des goûters cocooning…

Angelina

L’arrivée de l’hiver a du bon, on retrouve les petits plaisirs cocooning du dimanche, les sorties saisissantes marquant nos pommettes rougeâtres du froid bien installé, on ressort bottes et gros manteaux et on s’accorde une petite pause salon de thé le dimanche pour recharger les batteries des calories brûlées à lutter contre ces températures fraiches !

Cette année je prends les devants, je vous propose aujourd’hui de découvrir Angelina, le fameux salon réputé pour son chocolat chaud.

Ce dimanche après-midi là, la queue est déjà longue devant la devanture face aux jardins des tuileries, après une petite promenade dans le jardin rien de tel pour se remettre d’aplomb. La boutique de vente à emporter est quant à elle plutôt calme, l’accès aux produits dégagé et les serveuses prêtes à nous servir, on craque pour cette option plus rapide.

Pour moi le choix est plutôt facile, je suis tellement addicte au praliné ! Ce sera donc le Paris New York dont j’ai déjà beaucoup entendu parler, mon amie opte elle pour le millefeuille, on improvise notre frichti à la maison avec un petit thé Mariage Frères « Yuzu Temple », une pointe d’agrumes qui nous réchauffe.

J’ai pour habitude de tout vous dire, alors je serai transparente. Pour commencer, vous ne voyez pas ici le bien connu chocolat chaud de la maison, j’y ai goûté l’année dernière dans le salon de thé de Luxembourg et je dois dire que j’ai adoré ! Il fera office de goûter à lui seul, épais et gourmand, on se régale de chaque cuillère comme on se régalerait d’une pâtisserie !

Mon Paris New York est réussi, il me fait penser à un Paris Brest français mais revisité avec de la noix de Pécan, c’est léger et gourmand, la pâte à choux se marie à la crème légère d’un praliné aux noix de pécan telle une crème chantilly, au coeur on découvre le praliné fondant, un vrai régal ! 6,70 euros/pièce, un petit budget déjà conséquent mais une fois le plaisir découvert on lui pardonne.

1000feuilles

Passons au millefeuille maintenant, une base de pâte feuilletée caramélisée bien croustillante garnie d’une crème légère à la vanille. Mmm voilà qui est alléchant ! Le dosage en sucre est réussi, le mélange des textures aussi, mais quel dommage que la pâte soit si foncée, on lui trouve une pointe de caramel trop cuit. Même prix cette fois ci mais moins de satisfaction, la crème est réussie mais ne prend pas le dessus côté goût car ce côté caramel fort domine, dommage on s’attendait à quelque chose de meilleur sur cette pâtisserie.

J’y retournerai tout de même car la vitrine est alléchante, il me faudra encore tester l’institution Rivoli qui a sans aucun doute construit l’image de la marque.

Retrouvez toutes les infos sur leur site internet www.angelina.fr

0

1 commentaire

Poster un commentaire