Le Saint, l’hôtel du « savoir vivre » français.

Situé au croisement entre deux charmantes rues de Saint Germain Des Près, non loin de sa majestueuse église, le Saint Hôtel est depuis bientôt 3 ans une institution dans cet emblématique quartier parisien.

Un projet ambitieux.

Celui de Bertrand Plasmans, qui fait le pari osé de rassembler trois établissements pour n’en former plus qu’un. Plus fort ensemble ! Car oui, c’est dorénavant un lieu unique combinant les précédents hôtels Lenox, Saint Thomas d’Aquin et Saint Vincent qu’il nous offre.

Le sens de l’hospitalité.

A peine entrée, je suis accueillie en invitée, comme si le personnel attendait son client tel un ami qui arrive. On prend alors soin de m’expliquer l’ensemble des services de l’hôtel jusqu’à m’accompagner en chambre pour me familiariser avec les lieux.

Un véritable point d’honneur est mis sur le confort de chaque guest. Je découvre plein de petites attentions : pâtisseries maison, petit cahier, bougie, stylo, crème pour les mains, des produits nobles et offerts pour accueillir avec attention.

Les 54 chambres de l’hôtel sont toutes uniques et pensées dans l’harmonie du « comme à la maison ». L’ensemble de la décoration se veut chic, raffiné et intime en même temps.

En chambre : tapisseries, moquettes épaisses, revêtements en velours, confortables fauteuils, fleurs fraiches, rideaux aux tissus lourds, rend l’ensemble à la fois chaleureux et élégant.

L’expérience sur-mesure dans l’ensemble de l’offre.

Je profite d’un moment de détente au spa, service sous-traité par Olivier Lecocq qui intervient dans les plus prestigieux palaces parisiens. Chaque soin est unique, construit selon les besoins du client, ses attentes et ses envies. On prendra alors un temps pour échanger sur les spécificités qui construiront ensuite l’unicité de la prestation. 60 min de rituel pour ma part, c’est un vrai bonheur, la masseuse prend le temps de tout, pleine d’attention et de bienveillance c’est à la fois reposée et dénouée que j’en ressors.

Hammam, sauna et salle de fitness complètent l’espace détente. Et vous aurez également la possibilité d’avoir des vélos mis à disposition si souhaité.

A la table du Kult…

On descendra alors dégustez l’apéritif autour d’une coupe de champagne rosé de la maison Bollinger, le tout accompagné de gougères au fromage maison.

C’est Stephan Bernard, ex numéro 2 de Thierry Marx au Mandarin, qui officie et s’amuse avec les produits de saison pour les refaire découvrir à ses clients avec finesse et harmonie. Ce soir d’automne on se régalera d’un gravelax de saumon mariné à la betterave, de Saint Jacques au panais et butternut, et on ne manquera surtout pas le dessert signature de la maison, la tarte au chocolat KULT. Excellent ! Le pain de la maison Gérard Mulot aux noix est délicieux, tout comme le Pouilly Fumé qui accompagne notre dîner.

Manger, bouger.

Et voilà qui tombe bien, l’hôtel propose aussi des coaches sportifs, qui vous accompagneront avec une prestation « sur mesure » une fois encore.

La salle fitness support de l’expérience, petite certes, rassemble tous les éléments nécessaires à une séance complète.

10h30, fin du petit déjeuner, nous ferons finalement monter un petit déjeuner en chambre pour profiter d’un room service à la réactivité impressionnante. 10 min après l’appel, corbeille de pains chauds, œufs à la coque, salade de fruits frais et thés arrivent à nos portes. C’est bien réalisé et plein d’attention une fois encore dans son dressage.

On repart, parisiens plus que jamais, gâtés par ce moment privilégié au cœur de la capitale. A offrir, à s’offrir, l’adresse se confie et se conseille les yeux fermés. Merci.

Le Saint Hôtel

https://lesainthotelparis.com

3, rue du Pré aux Clercs

75007 Paris

Tél : +33 1 42 61 01 51

contact@lesaint-hotelaparis.com

0

Poster un commentaire