Moelleux aux pignons de pin, basilic et bresaola

cake pignon bresaola

Miam miam, voici une recette simple à réaliser et à partager autour d’un petit apéro entre amis, rien de tel pour bien démarrer le weekend et accompagner une bonne bouteille ! Pas de chichi avec un dressage d’équilibriste, on vise le GOÛT !

La base part d’un cake salé à l’huile d’olive que j’agrémente généreusement de pignons de pins torréfiés (un petit coup de four et le tour est joué) et de basilic frais, un duo toujours gagnant. La bresaola apporte une jolie couleur à la bouchée et une délicieuse pointe de sel et de gourmandise… Essayez donc et vous m’en donnerez des nouvelles, je parie que vos invités seront comblés !

Ingrédients (pour une trentaine de bouchées) :

  • Une quinzaine de tranches de bresaola
  • 180 g de farine
  • 1 sachet de levure
  • 10 cl de lait entier
  • 10 cl d’huile d’olive
  • 3 œufs
  • 100 g de gruyère râpé
  • 120 g de pignons de pin
  • Une vingtaine de feuilles de basilic
  • Sel, poivre

Préparation :

Torréfier les pignons de pin dans un plat à tarte par exemple, pendant 12 à 15 minutes à 160°C. Ils doivent ressortir bruns.

Rassembler la farine et la levure. Dans un bol battre les œufs avec le lait et l’huile d’olive, assaisonner de sel et de poivre. Verser sur la farine et bien mélanger. Ajouter alors le gruyère râpé, les pignons torréfiés et les feuilles de basilic ciselées.

Verser dans un moule à cake en silicone ou un moule bien chemisé de beurre et cuire à 180°C pendant 35 minutes environ. Laisser reposer, parer les croûtes puis tailler en cubes.

Couper les tranches de bresaola en deux, les rouler individuellement et piquer sur chaque cube de cake.

Servir sans trop attendre pour éviter que le cake ne sèche et accompagnez-le d’un petit verre de Pouilly fumé, de Chablis ou même d’un vin rouge de Loire léger.

 

0

2 Commentaires

  1. Brigitte

    17 avril 2016 at 10 h 23 min

    Bonjour, Par quoi peut-on remplacer le basilic ? Merci.

    1. Marion

      Marion

      17 avril 2016 at 14 h 58 min

      Par beaucoup de choses ! De l’estragon ? Du persil plat pour quelque chose de plus neutre ?

Poster un commentaire