Cap à l’Ouest au Domaine de Rochevilaine.

Irrésistible Bretagne…

Situé tout au bout des terres sur les hauteurs du bord de mer, le domaine de Rochevilaine est un endroit unique. Construit sur la pierre naturelle des côtes bretonnes du sud, c’est une vue panoramique qu’il offre sur l’océan avec lequel il semble cohabiter.

À peine arrivés, nous sommes ailleurs, l’iode naturellement présent dans l’air nous invite à lâcher prise pour nous laisser porter… Au fur et à mesure de notre visite, nous sommes sous le charme de ce sublime endroit intégré à son environnement.

La piscine à l’eau de mer serait presque à débordement sur l’océan, les chambres sont idéalement situées pour nous faire dormir au bord de l’eau, le spa en totale harmonie marine affiche des soins adaptés à cette identité, whaou quel lieu !

Notre France a de belles richesses, en voilà une de plus. Membre du réseau Relais Châteaux, le sigle ne trompe jamais, les hôtels qu’il réunit sont décidément toujours vecteur de luxe, de charme et illustre avec finesse le beau, l’atypique et l’expérience unique.

On resterait presque dans notre chambre tant son orientation est privilégiée ! Notre lit en plein cœur de la suite donne sur la mer, tout comme le petit salon et le coin table de part et d’autres. Toilettes séparées, espace salle de bains offrant le choix de la douche ou de la baignoire, espace café et capsule à gogo, ici on ne lésine sur rien, nous sommes reçus comme prince et princesse.

La piscine est un vrai bonheur, je ne laisserai pas filer les derniers rayons de l’été…

Avant de partir pour 2h de soin portant le nom de Traversée Mauresque. Pour 160 euros, un budget certes conséquent mais vite oublié tant l’envoutement est la détente sont intenses. Ma masseuse sait y faire ! On l’oublierai presque… Je profite d’abord d’un gommage aromatique au sucre puis d’un enveloppement de rhassoul réputé pour libérer les toxines. Gommé puis enveloppé permet de bénéficier de l’ouverture du tissu adipeux pour mieux l’hydrater. Je veux bien vous croire chère Madame ! Je ressors avec une peau de bébé. Et pour compléter le tout, je termine avec un soin doux massant toutes les extrémités du corps.

Un peu déconnectée de la réalité, je termine la journée au calme profitant de chaque instant.

A table ! Si le lieu est réputé pour son spa, sa table fait tout autant parler d’elle !

Le restaurant gastronomique, où est également servi le petit déjeuner, est certes classique en terme de décoration, mais en adéquation avec le lieu à hauteur d’eau, donnant presque l’impression de dîner sur un bateau…

Champagne rosé de chez Jacquier pour démarrer en beauté et amuses bouches du chef autour du melon/jambon Serrano en gaspacho, œuf de caille et églefin confit. Le service bien que peut être manquant d’attention au départ, est rapide et efficace malgré les deux salles affichant complet.

Un tartare de bœuf nous est proposé en guise de pré-entrée puis c’est à la carte que nous avons composé notre festin 100% marin. Bien que la Bretagne regorge de trésors dans ses terres, nous préférons continuer sur notre élan maritime…

Carpaccio de homard, légumes croquants et sorbet spiruline d’un côté et tartare de langoustine, couteaux et velouté aux coco de Paimpol de l’autre.

Deux choix d’entrées fraiches et légères, parfaitement assaisonnées et à l’image de la région. Le sorbet à l’algue spiruline est relativement sucré, faisant découvrir le homard différemment lorsqu’il fond sur l’ensemble.

La langoustine en tartare rend hommage au produit brut, naturellement gras à la texture fondante en bouche. J’ai adoré.

Place aux plats : désolée les goûts de luxe mais pour moi homard à nouveau !

Notre serveur nous présente la bête encore en vie avant qu’elle passe à la casserole… Préparé avec des petits légumes de saison glacés c’est exactement comme cela que je l’aime : au naturel, simple, une cuisson respectueuse du produit, l’assiette est généreuse et bien équilibrée, un très bon moment…

En face Saint Pierre, lait de coco, encornets et huitre fumée. Une assiette mariant beaucoup de saveurs mais finalement une harmonie globale bien appréciable !

Nous terminons avec une assiette de fruits de saison avant de tomber dans les bras de Morphée… Et quelle nuit de requinque ! Je me lève prête à courir au bords des côtes 8 km vivifiants. C’est si beau ! Amis sportifs, partez sur le petit chemin derrière l’hôtel, vous rejoindrez immédiatement le chemin longeant la mer…

Après cette escapade sportive, bonne douche et déjà préparation de notre départ, nous avions commandé le petit déjeuner en chambre. A souligner ! Car ici certes on peut vous proposer tartines et confitures mais l’offre bretonne est aussi là, nous poursuivons l’expérience jusqu’au bout avec deux choix bien différents. Le petit déjeuner « l’Armor » composé notamment d’huitres de Pénerf, de saumon mariné, crevettes, et yaourt fermier et petit déjeuner « l’Argoat » faisant honneur à la terre avec un jambon braisé à l’os, langouille, œuf mollet en gelée d’herbes, far breton et crème d’antan au blé noir.

Au top pour faire le plein d’énergie !

On quitte les lieux avec un pincement au cœur, c’était trop bien mais trop rapide. Je jure que ma route m’y amènera à nouveau !

Retrouvez toutes les infos sur leur site internet.

Domaine de Rochevilaine

Pointe de Penlan,

56190 Billiers

02 97 41 61 61

0

Poster un commentaire