Osteria Morini, mon petit soleil italien à NYC

Osteria adorée, comme j’aime te retrouver ! Michael White m’épate décidément toujours autant.

C’était il y a quinze jours, ça aurait pu être il y a 4 ans alors que je travaillais à New York pour Ladurée à quelques pas de là. Je me retrouve ce soir d’automne exactement au même endroit, accompagnée de mon copain Michka.

On démarre fort ! Petit vin italien et planche de charcuterie et fromage à déguster… Voilà exactement comment la Dolce Vita doit démarrer.

Puis c’est poulpe grillé pour moi et burrata pour lui. Encore une fois le produit le produit le produit. Une formule internationale simple et gagnante. Le sourcing est honorable… On nous propose aussi de goûter à la seafood salad.

Pour la suite, on joue les épicuriens et on saute sur l’occasion de déguster de la truffe blanche, le serveur nous explique qu’elle peut s’ajouter sur n’importe quel plat. Eh bien, ne le dites pas deux fois !

Craquage absolu pour les raviolis à la truffe….. Supplément truffe blanc. Si si… Et OMG que c’est bon.

Toutes les pâtes des établissements de Michael sont faites à la main chaque jour et croyez moi qu’on voit la différence.

Super soirée, ambiance tout comme là bas, excellente carte, je suis encore une fois, conquise.

OSTERIA MORINI

218 Lafayette St,

New York, NY 10012,

États-Unis

0

Poster un commentaire