Asperges vertes, oeuf poché et crumble aux noisettes…

Asperges

Printanière, gourmande et facile à réaliser, voici une nouvelle entrée qui ravira les amoureux de produits authentiques. Une recette idéale à improviser le dimanche midi après un petit tour au marché…

La mission : dégoter de délicieuses asperges vertes françaises que vous éplucherez et blanchirez tout simplement, servez les avec des oeufs fermiers juste mollets, leur jaune coulant relèvera la gourmandise de vos asperges et finissez vos assiettes par un irrésistible crumble aux noisettes sablé du bout des doigts… il apportera le croquant et la richesse des noisettes qui relèveront le tout, j’ADORE !

Rien de tel que l’appréciation d’un produit pour ce qu’il est vraiment, et c’est bien le cas ici, des asperges vertes préparées en toute simplicité pour sublimer leurs arômes, alors let’s go, place à une recette prête en 20 minutes top chrono !

Ingrédients (pour 4 personnes) :

  • 12 asperges vertes françaises (les miennes étaient bios et très grosses, si elles sont plutôt fines, comptez en 20)
  • 4 oeufs bios
  • 50 g de beurre demi sel
  • 50 g de poudre de noisettes
  • 50 g de farine
  • Persil plat frais
  • Sel
  • Poivre du moulin

Préparation :

Travailler le beurre pommade avec la farine et la poudre d’amandes. Saler et poivrer légèrement. Etaler sur une plaque de four recouverte d’une plaque en silicone ou de papier sulfurisé. Enfourner une quinzaine de minutes à 180°C.

Eplucher les asperges, couper l’extrémité et les blanchir 12 minutes dans une casserole d’eau bouillante salée.

Porter une casserole d’eau à ébullition, plonger les oeufs 6 minutes 30, pendant ce temps laver et émincer finement le persil.

Ecailler les oeufs avec précaution.

Egoutter les asperges, les placer par 3 ou par 5 selon leur taille au centre des assiettes, parer les extrémités inférieures pour homogénéiser leur taille, saler et donner un tour de moulin à poivre, parsemer de persil ciselé.

Disposer un oeuf mollet au dessus, ajouter le crumble et donner un dernier tour de moulin. Servir sans attendre.

0

2 Commentaires

  1. LadyMilonguera

    29 mai 2013 at 9 h 36 min

    Avec l’œuf poché, c’est la cerise sur le gâteau…

  2. sandrine

    29 mai 2013 at 16 h 02 min

    juste parce que je suis un peu chiante : œuf mollet ou poché?
    je pense que les deux fonctionnent bien dans cette recette…suis preneuse de ta technique pour réussir un œuf poché

Poster un commentaire