Restaurant Paris : L’Atelier Rodier, la bistronomie continue !

Et un de plus ! Le 9ème arrondissement parisien n’a pas fini de dévoiler sa montée gastronomique !

Entre l’Office, les diables au thym, en passant par le Braisenville, les adresses du 9ème enrichissent le patrimoine gastronomique de leur arrondissement un vrai bonheur pour ses habitants !

Dîner familial ce soir là, on se retrouve pour papoter autour de belles assiettes, chez nous l’attitude épicurienne c’est presque génétique ! Dans ce petit restaurant deux services à la clé, les serveurs sont sympathiques et organisés, le tout est bien orchestré.

Le menu à 39 euros le soir vous propose un amuse bouche + une entrée + un plat + un dessert, le tout sous le signe de la finesse et la modernité. La carte change régulièrement et suit le rythme des saisons, un critère indispensable pour se révéler qualitatif.

En amuse bouche, un espuma de champignons en petite verrine nous est servis, aérien et bien assaisonné, voilà une bouchée qui a de quoi mettre en appétit !

Amuse

Nos entrées arrivent : Mozzarella et mélange de légumes croquants ; Asperges et oeuf poché ; Maquereaux mariné et betterave. Je me régale d’un oeuf parfaitement cuit, il coule dans la crème aux asperges assaisonnée comme il faut, le tout est équilibré par le croquant des pointes d’asperges légèrement al dente, c’est un délice !

mozza

asperges oeuf

maquereau

Place aux plats maintenant… Pour ma part ce sera le lieu jaune servi avec un pot au feu de légumes et un bouillon à la citronnelle, délicieux et parfaitement assaisonné, dommage que le plat ait été servi légèrement trop tiède. A côté, le magret de canard ravit les papilles tout comme la daurade accompagnée de riz vénéré et d’asperges, de jolies assiettes tout en finesse !

lieu jaune

magret

daurade

Nos desserts clôturent à merveille le repas, mention spéciale pour le soufflé au chocolat, tout simplement DEMENT ! Il est parfaitement aérien dans la hauteur, tiède et coulant au centre, une spécialité de la maison qui tient bien sa place.

soufflé choco

Le Paris-Brest aux saveurs de thym citron divise l’opinion, certains se régale de sa légèreté, d’autre le trouve trop « revisité » !

paris brest

J’opte pour le financier au thé matcha et pomme granny Smith, une belle association japonisante mais le financier est malheureusement trop sec, dommage pour ce mariage prometteur !

financier matcha

Malgré ces deux petits détails, cette adresse, véritable spot « bistronique » du moment, à de quoi vous ravir, essayez là sans oublier de réserver, le rapport qualité/prix est honorable, le cadre et le service sympathique en font une pépite du quartier !

L’atelier Rodier

17 rue rodier

75009 Paris

01 53 20 94 90

Ouvert du mardi au samedi 

0

3 Commentaires

  1. very easy kitchen

    21 août 2013 at 16 h 33 min

    j’avais bien aimé pour ma part contrairement à mes amis. j’y ai mangé la meilleure queue de boeuf de ma vie. très bon

  2. Atelier Rodier – 9ème | Parlote...

    16 décembre 2013 at 8 h 01 min

    […] lu quelques articles sur l’Atelier Rodier sur les blogs de Sweet Paris, Marion a découvert, Gilles Pudlowski, encensant littéralement ce petit resto bistronomique. Il était donc temps que […]

  3. aline

    23 mars 2014 at 19 h 55 min

    merci pour votre article sur ce restaurant ,ce qui nous a permis a mon mari et moi , de déguster avec plaisir une cuisine gourmande et originale. Le cadre et le personnel y sont super sympas.

Poster un commentaire