La Table du 53, une cuisine de haut-vol.

Nichée au 53 Passage des Panoramas, ce petit écrin de douceur a tout pour vous emmener au 7ème ciel : l’ambiance intimiste et minimaliste de la salle, le sourire attentionné des serveurs et la cuisine délicate et passionnée d’Hideki Nakamura, ancien sous-chef du restaurant doublement étoilé Passage 53.

Attablés à l’une des 7 petites tables du restaurant, nous débutons notre voyage culinaire vers un monde tout en délicatesse avec une tartelette à la betterave et crème de sèche suivie d’une soupe de cresson et calamars ultra-onctueuse. Viennent ensuite les entrées : poireaux vinaigrette revisités et artichauts frits dans leur jus de coquillages. Les saveurs sont justes, efficaces, célestes. Le crédo : un produit roi par assiette ! Le lieu jaune, délicieusement fondant, est accompagné de giroles, huîtres et d’une sauce au vin jaune du Jura. Sublime. La spécialité du chef, le canard dans tous ses états, est lui aussi la star de l’assiette : le magret, d’une tendreté sans nom, fait face à une tourte croustillante et dorée au canard et foie gras de canard. Un petit bijou en bouche dont le goût est sublimé par une confiture d’orange et un jus à tomber. Pour terminer ce numéro de haute-voltige, Nakamura nous envoie sur deux derniers petits nuages sucrés. Sa panacotta aérienne au gingembre et glace à l’orange, accompagnée d’une mini verrine pamplemousse / glace au litchi / gelée de Perrier est simplement subtile, mon coup de cœur du soir ! Le dernier dessert tout en chocolat et vin rouge s’amuse avec notre palais pour notre plus grand bonheur. Courez, volez et attablez-vous-y !

La Table du 53

53 Passage des Panoramas

75002 Paris

Ouvert du mardi au samedi, de 12h à 14h et de 19h30 à 21h.

Réservation en ligne, contact@latabledu53.com ou au 01.42.33.04.35.

Prix : Déjeuner 35€ (Entrée + Plat + Dessert), Dîner 85€ (Menu Dégustation surprise en 7 plats)

0

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.