Crème de parmesan à la sauge et courgettes poêlées

verrine

C’est cadeau les amis ! Voilà encore une recette que vous allez adopter dès votre premier essai ! Simple, inratable et délicieuse, que demander de mieux ? Celle ci a tout tout tout bon ! Pensez même à la préparer la veille si vous recevez, elle n’en sera que meilleure.

C’est une nouvelle création fraichement concoctée de ma cuisine, maintenant le livre sorti, je peux vous avouer une chose : Vous avez très certainement remarqué que le ratio recettes/resto s’est équilibré. Le blog avait à l’origine plus une dimension « recettes » que j’ai élargi à mes visites de restos ! Il faut dire, elles sont tellement nombreuses, que garder tout cela pour moi eut été égoïste ! Finalement cette répartition me convient bien, il y en a pour toutes vos envies de cuisine ou de sortie.

Voici une recette idéale pour le retour des beaux jours et vos envies de fraicheur. Ici c’est l’équilibre entre un parmesan reggiano cuisiné en deux textures : crème et crumble et accompagné de courgettes juste poêlées !

Ingrédients (pour 6 verrines – Verres bodega de 20 cl environ) :

  • 20 cl de crème liquide 30%
  • 15 cl de lait entier
  • 1 cube de bouillon de légumes (je le choisis toujours bio ou maison !)
  • 50 g de parmesan reggiano
  • 8 feuilles de sauge fraiches moyennes
  • 1 oeuf entier
  • 1 jaune d’oeuf
  • 1 courgette
  • 2 c.s d’huile d’olive
  • Sel, poivre
  • 50 g de farine
  • 50 g de beurre
  • 35 g de parmesan reggiano

Préparation :

Préchauffer le four à 100°C.

Dans une casserole faire chauffer la crème et le lait avec la sauge pendant 15 min sans atteindre l’ébullition, filtrer et remettre sur le feu. Ajouter le cube de bouillon de légumes et le parmesan. Mélanger au fouet pour homogénéiser le tout. Dans un bol battre le jaune et l’oeuf, ajouter à la casserole sans cesser de remuer au fouet. Repartir dans le fond des verrines et les filmer individuellement. Enfourner pour 2 heures, sortir du four et laisser reposer à température ambiante pendant 30 minutes. Réserver au frais pendant 2 heures minimum (ou toute la nuit !).

Le jour de la dégustation :

Préchauffer le four à 175°C.

Mélanger le parmesan et la farine du crumble, ajouter le beurre fondu. Etaler la préparation sur une plaque de four recouverte d’une plaque en silicone. Enfourner 15 minutes.

Pendant ce temps laver et émincer la courgette, la poêler dans l’huile d’olive et réserver.

Dressage : Sortir les verrines du réfrigérateur, ajouter les courgettes poêlées refroidies (ou au moins tiédies), casser le crumble sur le dessus, servir.

Miam, moi je suis fan !

 

0

8 Commentaires

  1. Sandrine | Fraise Basilic

    28 avril 2013 at 9 h 51 min

    Très sympa cette recette, je sens que c’est quelque chose qui devrait me plaire. Très bon dimanche à toi

  2. Libé food aime : Crème de parmesan à la sauge et courgettes poêlées

    28 avril 2013 at 13 h 42 min

    […] inratable et délicieuse, que demander de mieux ? Celle ci a tout tout tout bon ! Pensez même… Lire l'article sur Marion a découvert sas_pageid = '24720/166831'; sas_formatid = 163; sas_target = ''; SmartAdServer(sas_pageid, […]

  3. cocotte et biscotte

    29 avril 2013 at 17 h 16 min

    Cette petite crème me plaît beaucoup. j’adore le parmesan et la sauge…. Tout frais, moi je dis, ça sent bon les beaux jours 😉

  4. crédence

    29 avril 2013 at 17 h 43 min

    Les recettes à la crème sont généralement délicieuses. Quasiment tout le monde en raffole. La crème est délicieuse. Cela sert pour beaucoup de monde de dessert.

  5. Kim

    7 mai 2013 at 9 h 38 min

    Tout ça m’a l’air très sympa mais avant de me lancer, à quel moment on met la sauge ?

    1. Marion

      Marion

      7 mai 2013 at 14 h 12 min

      Très bien vu merci ! J’ai oublié de la mettre à infuser, recette modifiée !! Bonne réalisation !

  6. Clemence

    21 mai 2013 at 6 h 11 min

    j’adore le duo parmesan/sauge : très tentantes ces verrines !

  7. leroy sylvie

    8 octobre 2013 at 13 h 52 min

    Comme d’habitude c’est excellent, j’ai testé vendredi et tjs avec succés!
    Merci Marion!

Poster un commentaire