Idée de recette pour la St Valentin… Saumon aux tomates confites, pain perdu et noix de cajou

Avis à tous les retardataires plein de bonne volonté pour épater leur bien aimé(e), voici LA recette qui vous sauvera votre Saint Valentin !

Appelez là/le et faites lui la surprise, demain soir, c’est vous le chef 🙂

Originale et équilibrée, voilà une idée qui épate sans complication… La recette lancée en 20 minutes, il ne vous restera plus qu’à dresser votre plus belle table !

Au menu, un délicieux pavé de saumon encore mi cuit accompagné de tomates confites au four, le tout accompagné d’un pain perdu salé ! Voilà qui changera de la ration de riz ou de pâtes ! Succès garanti ! J’utilise pour ma part du pain d’épeautre acheté en magasin bio mais vous pourrez très bien opter pour un pain de campagne, aux céréales et pourquoi pas même une brioche qui rappellera le côté sucré des tomates confites…

Petite note sur le saumon… choisissez le bien ! Demandez conseille à votre poissonnier, allez sur les marchés, choisissez le sauvage ou d’élevage bio si possible. Et si vos horaires de bureaux sont incompatibles avec ces produits, essayez comme moi Food4Good, cette petite marque disponible en magasin bio qui vous propose des poissons éco-responsables surgelés, entendez par là, certifiés bio ou MSC (pêche durable car lieux de prise préservés et contrôlés), une marque qui ferait presque office de label pour choisir son poisson les yeux fermés ! Certes les poissons sont surgelés mais l’option est pratique et dépanne luxueusement !

Cette recette fera du bien à votre chéri(e), et laissera encore la place de se défouler sur un délicieux moelleux au chocolat, si ce n’est pas encore fait, optez pour celui ci, LE MEILLEUR DES MEILLEURS !!! En plus hyper méga trop top cool facile !

Ingrédients (pour 4 personnes) :

  • 4 pavés de saumon
  • 500 g de tomates cerises
  • 2 c.s d’huile d’olive
  • 1 c.s de sucre roux
  • 8 moyennes tranches de pain d’épeautre (remplaçable par une autre céréale ou de la brioche)
  • 1 œuf
  • 1 gousse d’ail
  • 10 cl de crème liquide
  • 10 cl de lait
  • 20 g de beurre
  • 100 g de noix de cajou
  • 100 g de roquette
  • Persil et basilic
  • Sel, poivre

Préparation:

Préchauffer le four à 160°C.

Laver les tomates cerises, les couper en deux dans le sens de la longueur. Dans un saladier mélanger les demies tomates cerises, l’huile d’olive, le sucre roux, saler et poivrer. Répartir sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé et enfourner pour 25 minutes.

Concasser grossièrement les noix de cajou, les faire revenir dans une poêle à sec pour les torréfier, réserver pour le dressage.

Préparer le pain perdu : Dans une assiette creuse, battre l’œuf en omelette, ajouter la crème liquide, le lait, la gousse d’ail épluchée et passée au presse-ail, le persil ciselé, saler et poivrer.

Faire fondre le beurre dans une poêle, tremper le pain dans l’appareil à pain perdu et faire cuire 3 à 4 minutes chaque face, les tranches doivent dorer.

Rincer les pavés de saumon, les assaisonner de poivre et ciseler quelques feuilles de basilic. Badigeonner un plat à gratin d’huile d’olive, placer les pavés de saumon dans le plat. Sortir les tomates cerises une fois cuites, monter la température du four à 180°C, enfourner les pavés une douzaine de minutes en surveillant la cuisson, le cœur doit rester rosé. Cinq minutes avant la fin de cuisson, ajouter le plat contenant les tranches de pain perdu pour les réchauffer.

Assaisonner la roquette d’un filet d’huile d’olive, de sel et de poivre.

Dressage : Disposer un peu de roquette assaisonnée dans le fond des assiettes, placer deux tranches de pain perdu en symétrie. Disposer un pavé de saumon dans la diagonale, répartir les tomates cerises tout autour et au dessus, décorer de noix de cajou torréfiées, servir.

0

2 Commentaires

  1. Clemence

    14 février 2013 at 7 h 19 min

    un plat complet, sain et très appétissant !

  2. Céline

    15 février 2013 at 20 h 34 min

    Je tente rapidement cette recette, ça a l’air dingue !

Poster un commentaire