Restaurant Paris : Zébulon, le resto qui a tout bon

photo 5-56

Article coup de cœur c’est reparti ! Dans la série des derniers restos bistronomiques nés à Paris, cette adresse petite sœur de Pirouette a déjà tout d’une grande : cadre épuré, boisé, à la fois chic mais décontracté, au mobilier tendance rétro et à l’agencement parfait pour respecter l’intimité des tables tout en profitant de l’animation de service, c’est jackpot ! Et je ne vous parle pas encore des plats… photo 4-72

La carte propose une formule à 45€ entrée, plat et dessert, un rapport qualité prix très honnête pour déguster aussi bien de la dorade que des morilles. Bien vu le chef ! Tout étant fait maison, on s’amuse de produits bruts et de saison cuisinés au top de leur goût et de leur cours à Rungis. Quelques lignes de l’ardoise mettant en avant des produits nobles auront un supplément mais le tout reste accessible pour un dîner « plaisir raisonnable »…
photo 3-82
Un verre de côte rôtie et un petit chou saumon oxalys en guise s’amuse bouche plus tard, nous voilà prêtes à déguster nos entrées.
photo 4-73
J’opte pour la dorade confite, avocat, pétales d’endives et sésame grillé pour démarrer. En face, ma copine Carole se régale du magret de canard, foie gras, navets, yuzu et bouillon dashi.  Dans mon assiette, l’avocat est poêlé mettant en avant un côté gras naturel et agréable ici, le sésame grillé s’y allie avec justesse, tout deux accompagnent une dorade parfaitement cuite. Une réussite !
photo 2-100
En face l’association terre/mer joue l’audace du canard à la fois fondant (le foie gras) mais en gardant de la matière en bouche grâce au magret, le bouillon équilibre le tout par ses notes iodées raffinées.
photo 1-96
Place au suprême de volaille, cuisses en ballotins et morilles pour moi… Whaou quel souvenir j’en garde ! Une parfaite mise en valeur d’une volaille fermière cuite à la perfection, certainement à basse température et finie snackée sur peau, lui donnant son côté croustillant. Les cuisses sont proposées à la mode de petites  quenelles moelleuses et fondantes. Quant à la garniture, les oignons glacés à brun apportent la touche sucrée, les petites pommes de terre sont une garniture idéale pour accompagner la sauce tout comme les morilles qui s’en mêlent… Sublime !
photo 1-95
La rascasse, raviole de fenouil, épinards et sauce vierge lui fait tout autant plaisir, la cuisson est parfaite, les produits de pleine saison sont goûteux et la sauce montée au beurre délicieuse, on dit miam une fois de plus.
photo 5-57
Les desserts sont tout aussi maîtrisés, une grande force déjà réputée chez Pirouette. On découvre une suggestion de desserts de cuisiniers, jouant l’harmonie saveurs/textures comme la haute pâtisserie !
Je craque pour le praliné noisette, biscuit, chocolat au lait et sorbet citron. Une délicieuse tartelette à la base sablée, au praliné à la fois fondant mais légèrement croustillant de noisettes, le tout glacé au chocolat noir et surmonté de son sorbet citron. L’acidité du citron contrebalance le sucre du praliné et l’amertume du chocolat, on connaissait l’alliance chocolat/orange, on retiendra le coup de bluf du chocolat/citron, bien vu.
 photo 3-81
La poire au miel, amande, marjolaine et glace citron est un régal, le côté herbacé de la marjolaine au cœur de  la poire apporte toute l’originalité de ce dessert parfaitement maitrisé. La poire est pochée fondante, juste sucrée au miel, la tuile aux amandes effilées donne sa note croustillante, la glace citron fraîcheur et acidité.
photo 2-101
Vous l’aurez compris, j’ai été séduite par cette jeune adresse prometteuse, qui intègre déjà le top de mes chouchous parisiens à tous les niveaux.
J’oubliais presque ! La formule midi à 20€ défiant toute concurrence, le bon plan pour découvrir la cuisine du talentueux chef et vivre une première expérience, on parie que vous y retournerez ?!
Zébulon
10 Rue Richelieu
75001 Paris
01 42 36 49 44
0

2 Commentaires

  1. Fréchet

    1 juillet 2015 at 11 h 18 min

    Bonjour et merci pour ce bel article. Je le fais suivre à notre chef Yannick et à toute l’équipe en salle.
    Je me permets de simplement préciser que vous pouvez trouver des photos et une video du restaurant sur http://www.zebulon-palaisroyal.com
    Vous y trouverez également le lien pour réserver en ligne.
    Encore merci pour ces commentaires très élaborés et très positifs.
    Jean-Marie Fréchet, copropriétaire.

  2. Resto Paris : Pirouette, le néobistrot à succès... | Recettes de Cuisine de Marion Flipo

    30 septembre 2015 at 8 h 57 min

    […] qui explique cela. Zébulon a de qui tenir ! La récente adresse de la rue de Richelieu, découverte au printemps dernier, […]

Poster un commentaire