Restaurant Paris : David Toutain, une graine d’étoile déjà semée…

Après l’Agapé Substance que j’avais tant aimé, c’est dans son restaurant ouvert tout récemment que je dine ce mardi soir de mai, avec ma copine Marine, tout aussi curieuse de découvrir le maître installé dans ses murs.

Eh bien W.A.O.U.H accrochez vous ! Les plus grands n’ont qu’à bien se tenir… L’ami Toutain est une vraie graine de star, une étoile que le guide rouge reconnaitra certainement un jour.

menu

Deux options le soir s’ouvrent à vous : le menu « Reine des Près » à 98 euros, en accords mets & vins à 158 euros, ou le menu « Primevère » à 68 euros.

Raisonnables et au budget resto déjà explosé ces derniers temps nous optons pour le menu « Primevère ».

S’enchainent alors un ensemble de plats plus créatifs les uns que les autres nul doute, le chef Toutain est toujours aussi surprenant. Des associations audacieuses, des dressages, des textures et des découvertes inédites ! De quoi scotcher même les plus avisés !

amuse

On débute avec le boeuf garni de fraises des bois, disposé sur un crumble salé à la noisette, MAGIQUE.

pain

huitre

L’huitre, kiwi et crème de yuzu, un joli mariage entre l’iode, l’acidité du yuzu et le sucré du kiwi

asperge

Asperge, oeuf et parmesan

encornet

Encornet et ail des ours

anguille

Anguille fumé, encre de sèche et brunoise de pommes granny, une création signature !

aile de raie

Aile de raie, asperge blanche

ris de veau

Ris de veau, betterave (Bon ok j’avoue qu’en début de service le maître d’hôtel nous a demandé ce que l’on aimait pas, mais nous on aime TOUT. Fallait bien faire original alors j’ai répondu « Rien, on aime tout mais alors la vérité vraie de vraie c’est mon péché mignon chéri : le ris de veau ! Voilà qui n’était pas tombé dans l’oreille d’un sourd, j’étais aux anges !)

pré dessert

Chou fleur, vanille et mascarpone, je reste sceptique sur celui ci, certainement le petit hic du diner ! Le goût de chou fleur prend vraiment le dessus et reste difficile à oublier…

dessert poire pdt

Pomme de terre, poire et foin, l’audace culinaire grandiose !

mignardise

Mignardises : financier et truffe chocolat pour finir en beauté !

Les photos parlent d’elles mêmes, le rapport qualité/prix de ce menu à 68 euros reste très raisonnable pour l’expérience vécue ! Il a tout d’un grand, le nom restera certainement dans le patrimoine des artistes culinaires de notre temps, oui oui je pèse mes mots, Monsieur Toutain joue l’art culinaire avec un grand A.

Restaurant David Toutain

29 rue Surcouf

75007 Paris

01 45 50 11 10

Réservation indispensable

Fermé samedi et dimanche

lustre

 

0

2 Commentaires

  1. Coline de Périples Gourmands

    11 mai 2014 at 17 h 49 min

    Effetivement pour 68€, ça semble vraiment original et de qualité… On ira bientôt c’est sur ! 🙂

  2. Délices à Paris

    10 février 2015 at 7 h 16 min

    Pour avoir énormément aimé je ne peut que recommander cette adresse, Marion a bien résumée c’est un futur grand.

Poster un commentaire