Quelle belle surprise de découvrir cette adresse !

Celle-ci mérite sa place dans mon « TOP 3 » des restaurants gastronomiques de la ville de Lille… Elle a su réunir l’accueil, le service, le cadre et bien sur la cuisine, et croyez moi c’est un vrai casse-tête de trouver tous ces éléments aujourd’hui (encore plus difficile quand on me demande « une adresse dans Lille même! »). En plus, le restaurant étant situé légèrement à l’extrémité de la ville (près de Lambersart), le parking est facile, un petit détail important car quand Monsieur dépose Madame devant et qu’il tourne pendant des heures à la recherche d’une place, côté ambiance, c’est pas gégé pour commencer.

Pour votre mettre dans l’ambiance voici quelques photos du cadre. Une décoration moderne et raffinée qui confère au lieu toute son élégance… On s’y sent bien, attablés dans un coin du restaurant, assis sur une chaise ou la confortable banquette.

La cuisine donne sur la salle principale, les cuistos s’activent sans pour autant perturber l’ambiance du restaurant par le bruit, merci la bonne isolation !

Le chef propose la pêche de nuit, une poisson frais qui change chaque jour…

Place à nos assiettes maintenant ! Après tout c’est ce qui nous intéresse non ?

La carte propose un menu déjeuner pour 23 euros. Le soir libre à vous de choisir à la carte ou d’opter pour le menu à 38 euros (choix parmi deux entrées, deux plats et deux desserts, ceux ci sont signalés par un astérisque dans la carte).

Pour nous mettre en appétit, une mise en bouche nous est servie. Ce soir là, une tranche de boeuf crue farcie. Le serveur n’a pas précisé le contenu de cette farce mais je parierais sur un caviar de tomates séchées agrémenté d’épices.

En entrée je choisis les « légumes poêlés, tombée d’épinards et truffes d’été », une assiette réussie aussi bien à l’oeil qu’au goût… Un vrai régal ! Les légumes sont parfaitement cuits au beurre, la crème est pleine de saveurs, la truffe gouteuse et légèrement croquante apporte une touche luxueuse à cette entrée… Je me régale !

Une autre entrée également à ma table, « Escargots et mousserons sur pâte sablée aux graines de fenouil ». L’association du fenouil avec l’escargot est à retenir, enfin de quoi changer du beurre persillé et de l’ail… Ici tout en finesse, l’escargot garde toute sa saveur, son côté moelleux se marie au croustillant du sablé… Les petits champignons légèrement beurrés sont à se damner… Cette entrée à tout bon une fois de plus…

Place aux plats maintenant… Je dois avouer ne pas être une adepte du cabillaud mais ce soir là c’était très tentant… Je choisis le « Dos de cabillaud rôti sur gaspacho de concombre ». Le serveur m’annonce un problème d’approvisionnement du concombre qui sera remplacé par un artichaut rôti et une embeurrée de poireaux, tant mieux, cela me tente encore plus ! La cuisson du cabillaud est parfaitement maîtrisée, les poireaux délicieusement doux, le tout est relevé par des petits croutons de pain d’épice.

En face c’est l’irresistible boeuf wagu qui fait son apparition; c’était la première fois que j’y goûtais et croyez moi, cette variété tient sa réputation. La viande est d’une tendreté et a un goût authentique exceptionnels. En mâchant la viande, on boit l’incroyable jus sortant de la chair (cela peut paraître limite à dire mais les mots sont difficiles à trouver pour décrire la sensation !), il faut tout simplement y gouter. C’est l’un des seuls restaurants de la région qui l’affiche à sa carte. Une occasion à saisir je vous assure…

Le boeuf de Kobé est nourri comme le boeuf Wagu mais il est en plus massé à la bière ce qui augmente encore plus ses qualités gustatives… Une expérience qui me reste à faire !

En accompagnement, une purée de pommes de terres et des petits palets au maïs et aux poivrons, un régal eux aussi…

En dessert, l’appétit commence à faire défaut, c’est donc le café gourmand qui nous fait de l’oeil. Beignet au chocolat, salade de fruits frais et crème brûlée, parfait pour finir sur une note sucrée et gourmande.

Vous l’aurez compris du début à la fin, cette adresse ma complètement SEDUITE.

J’oubliais ! Nous avons choisi les vins au verre et accompagné ce diner d’une eau plate, servie elle même dans la carafe « les toquées » puisqu’ils proposent de l’eau filtrée, une initiative de plus qui me plait, merci pour notre planète.

Certes c’est un budget (à la carte il faudra compter une cinquantaine d’euros) mais c’est peut-être un plaisir à réserver pour une occasion…

Le restaurant des Toquées

110 Quai Géry Legrand
59000 Lille
03 20 00 12 46

Le site

Notez que l’établissement propose des cours de cuisine, l’activité d’origine en vérité ! J’avais pu les tester dans le cadre de mon année au Chti et j’avais vraiment adoré ! Le planning propose toutes sortes de formules.

Je précise aussi qu’il existait un bistro, maintenant fermé pour laisser place au restaurant gastronomique en lui même.

0

10 Commentaires

  1. Frédérique

    12 septembre 2011 at 12 h 44 min

    Ça donne bien envie … Je note !!

  2. leroy sylvie

    12 septembre 2011 at 21 h 24 min

    zut ns avons fêté nos 24 ans de mariage hier au resto tant pis ce sera pour une prochaine fois car je meurs d’envie d’essayer…..

    1. Frédérique

      14 septembre 2011 at 18 h 23 min

      Sylvie si tu veux on peux instituer un anniversaire de « copinage » à fêter chaque année !! Qu’en penses tu ???

  3. "Parrain"

    13 septembre 2011 at 9 h 50 min

    Tu sais donner envie (photos et texte !) Bravo ! Mais j’aurais bien aimé connaître le nom du Chef !

  4. camarade edhec!

    15 septembre 2011 at 17 h 19 min

    Miam! Au prochain rencart je m’y fais emmener!

  5. joe le rigolo

    23 février 2012 at 10 h 06 min

    Restaurant avec le rapport qualité/prix plus bas que je n’ai fait (pire que le McDo ou que le Flunch). Il pratique une cuisine consistant à empiler des aliments non cuisiné et servir ça sous une forme pompeuses.

    A éviter à tout prix (sur l’autre rive de très bon restos sont disponible).

    1. Marion

      marion

      23 février 2012 at 10 h 28 min

      Quel dommage que l’adresse ne vous ait pas plu. J’ai pour ma reconnu l’excellent choix des produits cuisinés avec justesse et raffinement ! Les associations de saveurs sont intéressantes et les cuissons maitrisées. Peut etre êtes vous tombé sur un mauvais jour.. J’en suis désolée! Bonne journée, Marion

  6. Nadia Mammeri

    26 janvier 2014 at 17 h 13 min

    J’ai eu la chance d’être invitée dans ce restaurant il y a 2-3 ans et j’ai A-DO-RE !! Je me souviens encore avec beaucoup de plaisir de saint-jacques sur un lit de mangue…tout de l’entrée au dessert m’a ravie.
    Je partage tout à fait l’enthousiasme de Marion et j’espère y retourner un jour!

  7. Gryp

    29 juillet 2014 at 22 h 24 min

    Tiens je tombe la dessus. Concernant les cours de cuisine, j’aimerai bien voir les diplômes de celui qui les prodiguent.

  8. Penet

    28 février 2015 at 9 h 05 min

    Si le restau Gastro a l’air très bien, très decu « toques de la cuisine ». Groupe de 14 Ds une ambiance gelante, accueil aussi froid, plats servis froids, poisson trop cuit. Pas de savon aux toilettes ni serviettes.
    Cumul d’incidents pour une mauvaise soirée sans doute inhabituel, mais méfiance, méfiance…

Poster un commentaire