Gérard Mulot : Pause gourmande à St Germain…

Arpentant les ruelles de St Germain, on se laisse enivrer par les délicieuses odeurs de pain chaud et de viennoiseries du 76 rue de Seine. Passé le pas de la porte de chez Gérard Mulot, la pause sucrée s’impose. Cœur frivole, feuille d’automne, magie noire, miroir des elfes…autant de noms enchanteurs qui interpellent notre curiosité et éveillent notre appétit.

Signature de la maison, l’Amaryllis Passion ouvre le bal.

Deux macarons croquants à souhait, une crème onctueuse aux fruits de la passion et d’éclatantes framboises font de cette pâtisserie une création à la fois légère et gourmande. La danse continue avec le fameux Kouglof. Brioche tendre et moelleuse parfumée au rhum, raisins secs et sucre glace, nous voilà partis pour l’Alsace.

Pour les plus classiques, on capitulera face au millefeuille et la tarte aux framboises, tous deux aussi délicats que généreux. Tenir tête aux macarons ne sera pas non plus une mince affaire, on y trouve des saveurs classiques comme des combos originaux tel le fraise/champagne !

Pour les amateurs de chocolat, gare aux tablettes, ganaches et bonbons auxquels il sera dur de résister.

Côté salé, les quiches nous font de l’œil depuis le départ.

Lorraine, petits légumes, champignons sauvages… On penche aujourd’hui pour la quiche au saumon aux alentours de 18 euros à partager pour 3 personnes, enfin pour nous qui sommes de grands fans, c’est plutôt pour 2.

Un bonheur. C’est croustillant, crémeux, salé à point, un léger goût d’aneth relève le tout, on s’est régalé.

Vous pourrez aussi opter pour la formule déjeuner à 9 euros incluant sandwich, dessert et boisson.

On continue ensuite vers la partie traiteur où notre regard virevolte entre saucissons briochés, pâtés en croûte, saumon fumé, coquilles St Jacques et autres mets savoureux. Les salades, dont la carte évolue au fil des saisons, nous font aussi envie : gambas à l’indienne, asperges fraîches, salade océane, périgourdine, bressane… on aimerait tout goûter ! Repérés à nos allures de foodies, on nous apprend aussi que la maison concocte de merveilleux petits fours, plateaux et cocktails pour nos plus belles réceptions. On y retournera c’est sûr !

Gérard Mulot

76, rue de Seine
75006 Paris
01 43 26 85 77

Ouvert tous les jours de 7h à 20h

*

Mais aussi…

93, rue de la Glacière
75013 Paris

01 45 81 39 09

Du mardi au dimanche de 10h à 19h30

*

12 rue des 4 Vents

75006 Paris

01 43 26 91 03

Du mardi au samedi de 11h30 à 18h

 

Edit du 30 aout 2018 :

Parlons quiches… Je n’ai pas écrit un bouquin là dessus pour rien ! Il faut dire qu’en visitant la boutique dernièrement j’ai pas pu résister. Vous connaissez mon addiction pour ce produit si gourmand à mes yeux.

Ni un ni deux, en voilà 3 dans la boite : saumon/champignons – jardinière de légumes – fromage de chèvre « Selles-sur-cher » tomate.

Verdict ? Encore un boum !

Énorme coup de cœur pour la saumon que j’avais déjà adoré auparavant, spécialement pour ces gros morceaux de saumon qui s’émiettent à chaque coup de fourchette, et on peut dire qu’ils ne se moquent pas de nous. L’appareil reste léger et frais par le max d’aneth frais.Second hit : la chèvre frais Selles-sur-cher/tomate/persil. encore un gros succès. Le fromage est en fond de quiche, les tomates au dessus si bien que la pâte n’est pas détrempée. C’est toujours frais malgré la richesse des ingrédients, la tomate joue bien son rôle tout comme le max de persil. Le fromage est parfait, moi qui penche en général pour du chèvre un peu plus affiné je dois dire que c’est un régal ainsi aussi.Enfin, celle aux légumes ne me déplait pas non plus. Peut être la moins « gourmande » mais qui du coup s’accoutumera à vos envies de légèreté. Quoi qu’il en soit on reconnait là le travail d’un expert pâtissier… Big Kiss et Big miam.

Comptez 18 euros la quiche pour 2 personnes, un petit luxe mais vous êtes à Saint Germain des près.

 

 

 

0

Poster un commentaire