Cannelés au chèvre, échalotes confites, thym et pignons grillés

Dans mon pays Chtimi, une véritable culture de recevoir existe. Nous avons l’habitude de recevoir chez nous et de proposer à nos invités un diner concocté par le maître des lieux. Maintenant installée à Paris, je comprends bien pourquoi tout cela est moins facile, les surfaces des appartements étant plus petites, les cuisines aussi. Les rythmes de travail ne sont pas les mêmes non plus, on commence plus tard et on termine aussi plus tard ! Pas évident de trouver l’énergie de cuisiner un diner complet en rentrant du bureau… On se retrouve donc plus facilement au restaurant ou autour d’un verre dans le dernier bar déniché par l’un des copains !

Cela dit, une solution simple et pratique est l’apéro dinatoire !

Ce soir là, nous sommes une bonne douzaine à l’appartement et je me lance dans la confection de ces petits cannelés salés déclinables en muffins ou en madeleines salées suivant le moule dont vous disposez : simple, efficace et ça plait à tout le monde !

Ingrédients :

  • 200 g de farine
  • 1 sachet de levure
  • 3 œufs
  • 10 cl de lait
  • 3 c.s de pignons de pin
  • 2 échalotes
  • 30 g de beure
  • 100 g de fromage de chèvre (type crottin de chavignol)
  • Thym, sel, poivre

Préparation :

Faire griller à sec dans une poêle les pignons de pin, dès qu’ils commencent à brunir éteindre le feu et les laisser quelques minutes supplémentaires dans la poêle (la cuisson continue, attention tout cela va très vite !). Réserver les pignons dans un petit bol et garder la poêle à disposition (inutile de la nettoyer car dans 30 secondes on s’en ressert 🙂

Eplucher et émincer finement les échalotes. Les faire revenir dans la poêle avec les 30 grammes de beurre pendant 5 à 6 minutes.

Mélanger dans un saladier la farine avec le sachet de levure, une cuillère à café de thym, du sel et du poivre. Creuser un puits au centre et y casser les œufs. Mélanger avec un fouet et ajouter progressivement le lait pour détendre la pâte. La préparation doit être homogène.

Ajouter les pignons grillés, les échalotes cuites avec le beurre et le fromage de chèvre coupé en petits morceaux.

Remplir les moules à moitié (ils vont beaucoup monter !) et enfourner pour une quinzaine de minutes à 180°C (Le temps de cuisson dépendra du choix de forme que vous aurez fait, les cannelés seront plutôt rapides à cuire alors que les muffins demanderont plus 25 minutes).

Servir en apéro avec un bon petit vin. Pour moi ce délicieux Buzet 2005: le Pech abusé, l’un de mes vins préférés qui se boit aussi bien en apéro que sur une viande rouge, un plat de lasagnes, une bonne tarte ou du chocolat, bref je l’adore à toutes les sauces !

0

5 Commentaires

  1. Lebrun caroline

    12 janvier 2012 at 11 h 04 min

    J’adore te lire! Ça me donne tout de suite assez d’énergie pour me mettre au fourneau, même après une longue journée au bureau!! Merci.

  2. Brigitte

    17 janvier 2012 at 7 h 54 min

    SUPER BON et vite fait, je n’avais pas de pignons , j’ai donc mis des amandes effilées grillées, c’etait tres bon aussi.
    je n’écris pas souvent mais je te lis régulièrement
    bisous ma nièce, bon travail mais ça ne m’étonne pas…

    1. Frédérique

      17 janvier 2012 at 14 h 08 min

      Et la « petite » nièce a de qui tenir… Remember des heures passées sur l’escalier de la cuisine 😉

  3. Françoise

    9 juin 2012 at 7 h 31 min

    Hello Marion.J’aime autant ton style littéraire sympa et amical que tes recettes.
    Je ne suis pas très douée et ce sont tes remarques comiques qui me donnent envie d’essayer tes recettes.J’espère que tu continueras car je crois bien que je reviendrai te lire;
    Ciao, ciao

  4. Françoise

    23 décembre 2012 at 17 h 27 min

    Bonjour Marion,
    C’est Noël et il faut que je fasse des miracles …..
    Alors, je compte sur vous….et vos délicieuses recettes …que j’arrive à réaliser!!!
    Vous allez bien?
    Joyeux Noël!

Poster un commentaire