Restaurant Paris : Le pantruche, une nouvelle pépite sur votre liste !

Voici une adresse pour laquelle je ne suis pas passée inaperçue ! Plutôt discrète, et en tout cas tout à fait anonyme habituellement, ce soir là c’était projecteur et caméra ! Nous avons tourné un reportage pour France 2, journal du weekend pour la rubrique « société » dans ce restaurant que je voulais découvrir depuis longtemps… Thème : les blogueuses testeuses !

En plein dans le mille ! Quand l’équipe de journalistes me contacte, j’accepte volontiers, ravie de pouvoir mettre en images les coulisses de cette aventure…

Avec ma cousine Camille, nous voilà attablées, filmées de près, prêtes à répondre aux questions ponctuant le repas, comme si de rien était, le but étant de retranscrire tel quel une soirée test.

Promis, dès la date de diffusion annoncée je vous la transmettrai. Le reportage passera : un vendredi, un samedi ou un dimanche dans l’édition du JT de 20h.

Mais revenons à nos moutons, nous étions là pour découvrir un nouveau spot avant tout ! Et quel endroit ! Celui là était en haut de ma liste depuis plus d’un an… Quand j’ai appris que le petit frère venait juste de naître « le Caillebotte », j’ai décidé de rattraper déjà mon retard en commençant par l’original : Le Pantruche.

2ass

Situé en haut de la rue des marthyrs, au coeur du 9ème, vous serez ravis de vous installer presque essouflés par la montée vers Montmartre !

La carte propose une formule à 35 euros comprenant : entrée, plat et dessert. Le midi vous pouvez opter pour l’entrée et le plat ou le plat et le dessert pour 19 euros.

ardoise

Ce soir là les intitulés sont tous plus alléchants les uns que les autres…Une jolie petite carte de saison, sans trop de lignes comme je l’aime.

J’opte alors pour les huitres tièdes, oseille, laitue et sarrasin ! Un délicieux mariage de textures et de saveurs… J’adore ! La laitue est proposée en chips et en soupe tiède, l’oseille en espuma, l’huitre fidèle à son naturel est juste détachée de son pied et servie dans sa coquille, le sarrasin torréfié termine avec le radis noir par une note subtile, au top ! Léger et efficace…

huitre

La cousinette choisit le foie gras fumé servi dans un bouillon de volaille et petits légumes. Voici une version originale pour redecouvrir le plaisir d’un bon foie gras de canard. On est tellement habitué à sa version mi cuite en terrine ou simplement poêlé, ici on le redécouvre sous un côté à la fois tiède et fondant, sans un goût fumé trop prononcé, un délice marié à un bouillon clair léger et assaisonnant naturellement le tout.

FG

Place aux plats ensuite, craquage irresistible pour le ris de veau dont je raffole trop… Il est ici accompagné d’une mousseline de racine de persil, d’une chips de persil racine et d’un délicieux jus acidulé aux écorces de citron confit. Je reconnais le mouron des oiseaux et le pissenlit en déco, les saveurs rappellent la familiarité de l’endive et du céleri rave, c’est un régal, un joli plat « bistronomique ».

ris

Camille se régale du dos de cabillaud aux petits choux de Bruxelles, lard et couteaux, une cuisson parfaite et une chair fondante et ferme à la fois.

cab

Le simple regret ici était peut être des plats plus tièdes que chauds, et la non-annonce des intitulés de ce qui nous était servi, il a fallu un peu tout redeviner mais c’était plutôt ludique !

Nous avons passé notre tour sur le dessert, j’y retournerai cependant très prochainement, en voilà un qui entre dans mon cahier de favoris et que je n’ai pas fini de conseiller comme très bonne table et excellent rapport qualité/prix de la capitale !

A très vite, en images, sur France 2 !

Le pantruche

9 rue Victor Massé

75009 Paris

01 48 78 55 60

0

2 Commentaires

  1. Adrien de Food In Paris

    13 février 2014 at 12 h 33 min

    C’est vrai que c’est une belle adresse, et une des premières d’une longue série d’un genre un peu frais qui a fait des émules.
    J’aime bien moi aussi aller tester des adresses une fois qu’elles ont passé la période « sous le coup des projecteurs », pour voir un peu ce qu’elles ont vraiment dans le ventre…
    C’est le cas de Pirouette pour lequel je viens d’écrire un billet.
    Exception (il en faut bien), je suis allé chez Caillebote (le petit frère du Pantruche) voir ce qui s’y passait et je n’y ai pas été déçu ! A lire ici si tu veux : http://foodinparis.me/2014/01/19/caillebotte-dans-la-pleine-tendance-du-moment/

  2. Vidéo JT France2 | Recettes de Cuisine de Marion Flipo

    15 mars 2014 at 7 h 03 min

    […] vous en avez parlé ici, le voici paru dans la rubrique « société » de nos petites nouvelles […]

Poster un commentaire