Soupe de nouilles aux légumes façon Ramen Japonais

Ma nouvelle copine Camille la gourmande, je l’ai rencontrée en plein cours de cuisine, sage élève qu’elle était, elle prenait soin de surveiller la cuisson de notre risotto aux champignons et sa brochette de Saint Jacques. La voilà maintenant reine du risotto et cuisinière avertie. Toujours la première à me raconter ses expériences culinaires, ses dernières sorties; elle m’envoie des défis qui l’intriguent (récemment : cuisiner la fève de cacao brute !), me « textote » ses photos de tartes et autres réalisations maison, m’appelle en plein rush pendant ses courses à la recherche de l’ingrédient sauveur, bref, une bout en train comme moi qui adore la bonne bouffe ! En voilà une autre dont le budget resto dépasse le budget fringue.

Ce diner là, on l’avait toutes les deux pointé, enregistré, planifié, mémorisé : C’était THE NIGHT où Camille venait diner à la maison.

Alors le jour J, j’enfile mon tablier et nous concocte un petit diner au coin du feu…

Avec le froid qu’il faisait, je me lance donc dans la réalisation d’un ramen japonais ! Je n’arrête pas de fréquenter ces petites cantines de la rue St Anne qui ont toujours de quoi me dépayser (attention tout de même à celle que vous choisirez, foncez les yeux fermés chez Aki dont je vous parlerai très vite!)

Un Ramen, Késako ? En voilà une bonne question ! Le ramen est une délicieuse soupe japonaise complète à base de nouilles « udon » qui s’aspire avec des baguettes ! Dépaysant et réchauffant, j’adopte !

J’ai choisi une garniture à base d’oeufs, de champignons, d’herbes, de carottes, de pousses d’épinards,… Le tout servi dans un beau bol et la copine Camille était comblée 🙂 !

Ingrédients (pour 2 gourmandes) :

  • 400 g de nouilles fraiches Udon (Dans les épiceries asiatiques, ce sont des paquets sous vide individuels, il vous en faudra 2, Les frères Tang à Paris ou Asie Nord à Lille seront de bonnes références.)
  • 2 c.s de pâte de miso
  • 50 cl d’eau
  • 50 g de pousses d’épinards
  • Une petite tête de brocoli dont on aura récupéré les fleurettes
  • 1 carotte
  • 2 oeufs
  • 6 champignons de Paris
  • Ciboulette, persil
  • Sésame noir
k
Préparation :
k
Porter les 50 cl d’eau à ébullition dans une casserole. Au fouet, diluer la pâte de miso.
k
Eplucher et couper la carotte en rondelles. Ajouter au bouillon et cuire une dizaine de minutes.
Pendant ce temps cuire les oeufs dans une casserole d’eau bouillante pendant 7 minutes (ils restent ainsi légèrement mollets au centre) et couper les champignons en tranches fines. Les ajouter au bouillon une fois les 10 minutes écoulées avec le brocoli préalablement rincé à l’eau claire.
Cuire pendant 5 minutes, ajouter les nouilles fraiches, poursuivre 2 minutes la cuisson et éteindre le feu.
Ecailler délicatement les oeufs.
k
Répartir le bouillon et sa garniture dans deux bols de service, ajouter les oeufs coupés en deux sur le dessus, parsemer généreusement d’herbes et terminer par quelques graines de sésame noir.
k
A déguster sans attendre !
0

2 Commentaires

  1. barbara

    15 février 2012 at 9 h 29 min

    quelle belle assiette, j’adore !!

  2. cocotte et biscotte

    15 février 2012 at 12 h 24 min

    Une belle assiette pleine de couleurs et diet…j’aime beaucoup !

Poster un commentaire