Cigares de boudin noir et légumes, soupçon de cannelle…

Changeons de la traditionnelle association du boudin noir et des pommes que certes j’adore, mais qui est classique. Un peu de changement fait du bien !

Mon programme de cours étant relativement léger ces derniers temps, je profite pour travailler mon mémoire mais aussi cuisiner un peu. Vous vous en seriez douté ! Certains jouent au poker, d’autres dénichent les dernières applications Iphone ou regardent une série, mais moi quand j’ai une minute (et que l’heure du déjeuner ou du diner approche… ) j’enfile mon tablier !

C’est au marché de Wazemmes que je suis allée me balader mardi dernier. Ce marché est impressionnant, dans ce quartier de Lille on change de pays… On y trouve de TOUT : fruits, légumes, viandes, poissons, étals aux nombreuses spécialités étrangères, mais aussi fringues, fleurs, cosmétiques, chaussures, tissus, et même un coin brocante… Après avoir erré dans la foule c’est chez le boucher que je me laisse tenter… par du boudin ! Et oui ça change ça aussi !

Et voici ce que j’en ai fait, de délicieux petits cigares (surement inspirés des cigares aux amandes qui me faisaient de l’oeil quelques minutes plus tot chez le marocain…) ici fourrés au boudin, petits dès de carottes et de céleri, j’ai relevé le tout d’un soupçon de cannelle. Miam !

Les cigares sont accompagnés d’une purée de céleri.

Ingrédients (pour 4 personnes) :

  • 400 g de boudin noir
  • 2 échalotes
  • 1 carotte
  • 1 branche de céleri
  • 4 feuilles de brick
  • Une pincée de cannelle

Pour la purée :

  • 700 g de céleri rave
  • 300 g de pommes de terre
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • Lait
  • 30 g de beurre

Préparation :

Commencer par la purée : Eplucher et découper le céleri rave & les pommes de terre. Faire bouillir une casserole d’eau et y diluer le cube de bouillon. Y faire cuire les légumes pendant 25 minutes. Egoutter et passer au moulin à légumes (si vous avez!) ou les écraser à la fourchette. Détendre avec du lait si nécessaire et incorporer le beurre fondu. Assaisonner de sel et poivre à son goût et réserver.

Préparer les cigares : Eplucher la carotte, couper la en tout petits dès (1/2 cm environ). De la mème manière couper la branche de céleri (conservez les feuilles pour votre dressage).

Dans une casserole d’eau bouillante, plonger les dès de carottes et de céleri une dizaine de minutes pour les attendrir. Egoutter.

Eplucher et émincer finement les échalotes. Les faire revenir dans un filet d’huile d’olive. Ajouter les cubes de légumes puis la chair de boudin sortie du boyau… (Pas hyper glamour mais votre farce sera bonne promis!) Saupoudrer d’une généreuse pincée de cannelle. Faire revenir le tout en mélangeant bien une dizaine de minutes. La chair de boudin doit cuire.

A l’aide de ciseaux, couper les disques de feuilles de brick en quatre. On obtient des triangles à la base arrondie.

Préchauffer le four à 180°C.

Pliage des cigares : Placer un triangle pointe vers le haut sur le plan de travail. Prélever une cuillère à soupe de farce et la placer en bas, au centre du triangle. Replier les coins (droit et gauche) du triangle sur la garniture et rouler vers la pointe en serrant bien. Placer dans un plat à gratin. Procéder de cette manière avec les 16 triangles.

Enfourner les cigares une quinzaine de minutes puis passer le four en position grill. Prolonger la cuisson 3 à 4 minutes pour les faire griller (surveillez-les bien! Le temps dépendra de la rapidité de votre four…).

Dressage : Réchauffer votre purée au micro-ondes si elle a trop refroidi.

Version chic : Placer à l’aide d’un emporte pièce la purée au centre de l’assiette. Disposez 4 cigares par assiette autour et décorer d’une feuille de céleri la purée.

Version « J’ai pas le temps! » : Faire tourner la purée entre les convives et servir 4 cigares par personne ! Tout simplement !

Bon appétit !

0

1 commentaire

  1. laetitia

    5 mars 2011 at 13 h 37 min

    fait ce midi pour toute la famille…..je pensais avoir la soupe a la grimace…..eh bien non !!!! il n’en reste pas…….parfait avec la purée de céleri…

Poster un commentaire