Tartelettes au chocolat guanaja et à la fève tonka

tartelettes

En voici une qui a plus d’une carte à jouer ! Originaire d’Amérique du Sud, la fève tonka provient du teck brésilien (d’où le nom de Tonka…) entendez ici l’amande contenue à l’intérieur des fruits de cet arbre. Aujourd’hui, elle est majoritairement produite au Venezuela, on la récupère et l’utilise comme de la noix de muscade tout simplement râpée pour aromatiser des plats salés et sucrés.

Attention, puissance en bouche risquée ! Il n’en faudra pas beaucoup pour éveiller vos papilles, c’est subtile et équilibrée qu’elle sera appréciable, la limite avec le surdosage est fragile, soyez curieux, goutez et réassaisonnez si besoin, voilà qui évitera les catastrophes !

Pour vous donner quelques idées, j’adore l’intégrer à une béchamel ou l’associer à de la pomme de terre dans un gratin, une purée, des potatoes maison (saupoudrée très légèrement au moment de l’assaisonnement), une tartiflette, une galette salée à base de jambon/fromage/béchamel ou pourquoi pas jouer la carte du risotto avec quelques poussières de tonka en fin de cuisson sur une simple version au parmesan.

Côté sucré l’un des meilleurs mariages sera avec le chocolat ! Rien de tel qu’une simple crème dessert ou fondant, un cake, une glace maison, un coulis tiède pour une dame blanche ou bien sur une tartelette. Là, vous me voyez donc venir…

C’était donc bien l’histoire de mon dessert ce soir là. Trop bon et si vite prêt ! Je l’associe au chocolat guanaja fort de 70% de cacao, de quoi rivaliser avec sa copine la fève et apporter puissance et caractère. Summum avec un verre de porto !

Vos invités reconnaitront à coup sûr la subtilité de la fève tonka sans facilement mettre le doigt dessus, parier sur la devinette avec les plus curieux, je parie que vous allez gagner !

Ingrédients (pour 6 tartelettes) :

  • 150 g de farine
  • 75 g de beurre doux froid
  • 50 g d’eau
  • Fève tonka
  • 80 g de chocolat guanaja
  • 80 g de beurre salé
  • 2 oeufs
  • 1 c.c de farine
  • 100 g de sucre en poudre

Préparation :

Rassembler dans un saladier la farine et un peu de fève tonka râpée (comptez 3 généreuses pincées de tonka moulue pour cette quantité de farine.)

Réaliser 6 petits pâtons de pâte, les réserver au frais une quinzaine de minutes.

Faire fondre le chocolat et le beurre au bain marie. Ajouter le sucre et la farine. Battre les oeufs séparement et les ajouter à cet appareil, réserver.

Etaler les pâtons et foncer les moules à tartelettes.

Enfourner à 190°C pendant une dizaine de minutes, on appelle cette opération « cuire à blanc ».

Garnir de la ganache au chocolat et poursuivre la cuisson à 170°c pendant une douzaine de minutes.

Servir avec une boule de glace à la vanille ou une salade de fraises assaisonnées d’un filet de vinaigre balsamique !

0

2 Commentaires

  1. LadyMilonguera

    12 avril 2014 at 8 h 35 min

    Elles sont bien gourmandes ces tartelettes !

  2. Tartelettes le retour ! Poires, amandes et pépites de chocolat, tu craques ! | Recettes de Cuisine de Marion Flipo

    6 mai 2014 at 7 h 05 min

    […] a parlé tartelettes au chocolat, place aujourd’hui à l’irrésistible association poire/amande/chocolat, promis vous […]

Poster un commentaire