Remember USA : Buttermilk pancakes, pour un brunch parfait !

Qui dit weekend, dit brunch, je ne crois pas en avoir laissé passer un seul sans me régaler d’un brunch à l’américaine…

Qui dit brunch, dit pancakes… Eh oui, tradition oblige, on commence par du sucré avant d’entammer une assiette salée qui sera suivie d’un dessert pour les plus gourmands. Vous reconnaîtrez que le mot « brunch » est un mélange entre le mot « breakfast » et le mot « lunch », les deux en un !

Ici les pancakes sont réalisés avec du buttermilk qui peut se traduire lait ribot ou lait fermenté. Ce dernier est très ancré dans la consommation américaine mais il est de plus en plus facile à trouver en France aujourd’hui… Pour ma part je l’achète en grande surface où il est souvent placé près des crèmes fraiches, le beurre, ou même en face du fromage, à vous de le repérer !

Drôle de nom me direz vous que « lait fermenté » mais pas de panique, aucun arrière goût de roquefort au menu 😉 Ouf !

Il apporte un moelleux très appréciable dans les pancakes, les crèpes ou même les scones anglais.

Voici donc une recette idéale pour votre brunch dominical ou simplement votre petit déjeuner. Pensez à en faire plus et à les congéler pour votre semaine, je vous assure qu’avant de commencer une journée de boulot, c’est très appréciable !

Ah oui et j’oubliais ! Avec quoi on les déguste ? Point très important ! Du sirop d’érable bien sûr pour les plus classiques, de la confiture pour les plus français, de la crème Salidou pour les plus bretons, de la pâte de Speculoos pour les plus chtimis ou encore l’irremplacable Nutella ! Mais moi… je vous l’avoue… je craque pour une sauce caramel au beurre salé trooooooooooop bonne. Allez la recette en prime, ENJOY !

Ingrédients (pour 4 personnes) :

  • 250 g de farine
  • 50 g de sucre
  • 2 oeufs
  • 1 c.c de levure chimique
  • 1/2 c.c de bicarbonate de soude (facultatif)
  • 500 ml de lait ribot appelé aussi lait fermenté (buttermilk)
  • 1 pincée de sel
  • 2 c.s de beurre fondu

Préparation :

Mélanger la farine, la levure, le bicarbonate de soude, le sucre et le sel.

Dans un bol mélanger à la fourchette les oeufs avec le buttermilk et le beurre fondu. Ajouter ce mélange à la farine. Bien mélanger le tout avec un fouet pour obtenir un mélange homogène.

Faire chauffer une poêle (pour moi un appareil « crèpes party », idéal ici !) huiler légèrement la surface et déposer un peu de pâte pour former les pancakes. Laisser cuire quelques minutes et une fois brunis, les retourner à l’aide d’une spatule. Poursuivre la cuisson une minute et servir avec l’accompagnement de votre choix.

L’incroyable sauce caramel au beurre salé :

  • 200 g de crème liquide
  • 40 g de beurre salé ou beurre doux
  • 3 g de sel (si beurre doux)
  • 45 g de sucre

Déposer le sucre dans une casserole avec 2 cuillères à soupe d’eau, amener à une coloration caramel tout juste brun (il continue à cuire un peu hors du feu).

Stopper la cuisson avec la crème liquide réchauffée au micro-ondes un peu avant (attention aux projections lorsque vous ferez le mélange, allez y progressivement !). Ajouter enfin le beurre froid. Bien homogénéiser à la spatule.

Miammmmmmmmmmmmmmmmmmmmm, si si si si, je vous assure, c’est presque un pêché de gourmandise tellement c’est bon !

0

5 Commentaires

  1. Doudoute

    26 mars 2011 at 14 h 05 min

    délicieux ces pancakes je les aime nature, avec de la compote de pomme ou encore du Nutella 🙂 au petit déjeuner c’est extra 🙂

  2. leroy sylvie

    26 mars 2011 at 19 h 05 min

    Délicieux, délicieux et encore délicieux
    avec la sauce caramel c’est EXCELLENT et encore meilleure à manger avec la cuillere à soupe (euh je corrige ça ne se fait pas mais c’est tellement bon….)

  3. Solenne

    28 mars 2011 at 9 h 13 min

    Ca fait un moment que j’avais envie de les faire moi-même, grâce à toi je vais pouvoir me lancer!

  4. Claire

    30 mars 2011 at 21 h 01 min

    Ne me dis pas que j’ai loupé ça ?

  5. Despature Cam

    23 janvier 2013 at 11 h 20 min

    Pour une fois que je réussi mes pancakes, un grand merci Marion 🙂

Poster un commentaire