Finger aux noix, pommes cuites et crues, caramel beurre salé…

pomme-noix-caramel

A nous les pommes à croquer ou à déguster en bonne compote maison… A nous les noix et noisettes fraîchement ramassées… A nous les odeurs de cannelle et les effluves d’épices de Noël approchant, l’automne a sa douceur pour faire passer le froid !

Aujourd’hui je vous dévoile un dessert à l’assiette jouant le mariage de textures et de températures, le tout ultra régressif avec ce caramel au beurre salé à vous faire mourir de plaisir !

Si si croyez moi, vous arrêterez bientôt les pots industriels, c’est tellement simple qu’une fois essayé c’est adopté…

Ingrédients (pour 8 personnes) :

Pour le finger au noix, rdv ici : Gâteau aux noix

  • 6 pommes Boskoop
  • 1 pomme Pink Lady
  • 100 g de sucre
  • 15 cl de crème liquide
  • 80 g de beurre salé
  • 3 c.s de sucre roux
  • Pépites de sirop d’érable ou spéculoos

Préparation :

Éplucher les pommes boskoop et couper en morceaux. Les faire revenir dans 40 g de beurre, couvrir et laisser cuire à l’étouffée jusqu’à ce que les pommes compotent. Ajouter le sucre roux, finir la cuisson à découvert pour sécher l’ensemble en mélangeant à la spatule constamment.

Réaliser le gâteau aux noix comme dans la recette et cuire dans un moule à brownie.

Chauffer 100 g de sucre dans une casserole à sec jusqu’à ce qu’il fonde complètement et deviennent couleur caramel. Au fouet ajouter la crème liquide préalablement chauffée au micro-ondes. Laisser cuire l’ensemble pour bien fondre le caramel dans la crème. Ajouter le beurre en cubes.

Au moment de servir, éplucher la pomme pink lady et la découper en allumettes. Tailler le gâteau aux noix en longs rectangles façon finger.

Servir le finger aux noix avec un dôme de compote tiédie sur le côté, quelques allumettes de pink lady crue, un long filet de caramel au beurre salé. Décorer de pépites de sirop d’érable ou de brisures de spéculoos.

 

0

Poster un commentaire