The Cod House, la nouvelle adresse marine et japonisée

Back to Japan ! Depuis Paris !

Ici il y a de l’ambiance, quand je découvre The Cod House ce vendredi soir d’octobre, je sens déjà de l’extérieur, l’ambiance festive de fin de semaine. Groupes d’amis, couples, collègues en afterwork, toutes les réunions sont bonnes pour venir passer un bon moment dans cette nouvelle adresse de Saint Germain des Près.

Une partie bar, une partie lounge et un resto. Le côté multi-profils du lieu à de quoi plaire à tous et ça se voit : l’adresse affiche archi complet. On sirotera d’ailleurs volontiers un petit cocktail au bar ou un verre de vin en attendant notre table. Il faut dire, nous sommes bien en retard, c’est déjà tellement prisé que l’on nous est passé devant, normal.

Coupe de champagne rosé et un verre de Chablis plus tard, on ne regrette pas cette première expérience bien installés sur les tabourets hauts à trinquer et papoter aussi bien entre nous qu’avec l’accueillant et sympathique barman.

C’est jeune et bon esprit, cool mais pro, on sait déjà que la soirée sera bonne.

Après une deuxième tournée au bar c’est à notre tour d’être installés… On découvre alors une carte de tapas et de plats plus copieux à partager, ou pas ! Identité marine et japonaise de mise.

Soupe miso EXTRA pour démarrer, et croyez moi qu’en matière de miso je commence à m’y connaitre après ce voyage au Japon. Goûteuse à souhait, trouble et bien concentrée en miso c’est parfaitement équilibré avec le côté iodé de l’algue et la légèreté du tofu soyeux. On goutera alors au riz sauté au saumon, au sashimi de daurade et au tartare de bœuf sauce ponzu et nori pour commencer. TOUT est trop bon, vraiment, le poisson toujours bien frais, tout comme le bœuf qui s’assaisonne de la sauce à sa base nous permettant de faire le mélange par nous même. Le riz est gourmand, des herbes et un émietté de saumon le garnissent, c’est un délice.

Arrive alors le carpaccio de Yellow Tail un poisson que je ne connaissais pas et que j’ai adoré par sa bonne tenue et sa chair fondante. Coup de cœur pour la fin, et on comprendra l’idée du concept autour du black cod spécialité du lieu : les maki au black cod et au miso. A ne surtout pas manquer.

D’ailleurs le black cod au miso est proposé tel un plat signature de l’enseigne, une bonne occasion pour nous de revenir, la carte est longue certes mais construite intelligemment avec un nombre raisonnable de produits se retrouvant à droite à gauche, excellent signe de fraicheur croyez moi. De toute façon il y a tellement de monde que les arrivages sont quotidiens.

Un vrai coup de cœur cet endroit qui semblerait nous faire quitter Paris ! C’est branché mais pas guindé, la cuisine y est bien faite, les cocktails et la carte des boissons archi plaisante, les serveurs adorables malgré le débit, allez y.

Perfect spot de premier rendez vous d’ailleurs, voilà ça c’est dit.The Cod House

1 rue Condé

75006 Paris

01 42 49 35 59

Ouvert 7j/7 midi et soir

0

2 Commentaires

  1. Michel Hugo

    28 octobre 2017 at 20 h 44 min

    Pour deux, l’addition?…

  2. Aurore

    30 octobre 2017 at 12 h 31 min

    Effectivement l’adresse a de quoi changé des resto japonais que l’on croise à tous les coins de rue, elle fait très bistronomique !

Poster un commentaire