Bellota Bellota, l’épicurisme à son apogée…

Premier article 2014, une vraie place de choix… Alors que vous faire découvrir pour débuter l’année avec gourmandise et épicurisme ?

Et bien je dois dire que je n’ai pas cherché longtemps, je voulais depuis déjà un moment vous parler de mon adresse fétiche pour un apéro de RÊVE, oui vraiment j’entre dans l’onirisme de nos papilles !

Voilà qui tombe plutôt à pic avec le ras le bol de cuisiner après les fêtes, ne retombons cependant pas trop vite dans nos assiettes de pâtes, salades et soupes (que j’affectionne au quotidien rassurez vous…) mais ici place au produit, rien de plus.

Bellota Bellota ce sont des comptoirs d’épicerie fine ibérique, créés par Philippe Poulachon véritable amoureux de cette région. Lyon et Paris ont déjà leurs adresses (4 à Paris, 1 à Lyon), mais rassurez vos amis d’ailleurs, le site permet de se procurer cette excellence inégalée !

Bellota-Bellota® Saint Germain 5

Parlons d’abord de ces jambons ibériques d’exception (Guijuelo, Jabugo, Dehesa Extremadura), bien bien loin de tous ces jambons secs de supermarchés ! Ici on parle d’une vraie culture, la température de dégustation, la couleur, la texture, chaque détail compte, c’est de la « jambologie » pure ! La comparaison entre ces origines est surprenante : plus ou moins fruité, au goût de noisette, à la texture plus ou moins fondante… Bien entendu le gras se savoure avec tout autant d’intérêt, on déguste et profite lamelle après lamelle du produit à l’état pur. En boutique, ils proposent même les « volcans » qui présentent les lamelles autour d’une bougie de table offrant ainsi la température optimale.

Assiette volcan Bellota-Bellota® 3

palette

S’ajoute à ces références le lomo, le lomito, le chorizo (surtout pas piquant !), le pata negra et la pluma. OMG cette dernière ! Simplement snackée à la plancha et relevée d’une pointe de fleur de sel, elle ne demande rien de plus… Le silence prend place, c’est l’extase en bouche ! Je suis sous le charme.

Pluma de porc ibérique Bellota-Bellota®

J’ajoute deux autres coups de coeur : Le dos de saumon fumé prestige, je cherche encore mes mots ! Fondant en bouche et parfaitement équilibré, on choisit la meilleure partie du saumon qui sera alors juste fumée au bois d’aulnes de manière artisanale. Il est d’une tendreté incomparable, c’est exceptionnel une fois de plus.

Parlons fromage tout de même ! Je ne peux que vous encourager à découvrir l’association parfaite de la « Torta de Salamanca » un fromage de brebis crémeux qui se déguste à la cuillère, avec la gelée de piment d’Espelette ! Whaou quel mariage heureux ! Toute cette crème retrouve son équilibre soulevé par le piquant et la pointe de sucre de la gelée, le tout disposé sur une baguette juste tiède, je peux vous dire que je ne suis pas sur le point de l’oublier.

La torta de Salamanca Bellota-Bellota®

Toutes ces saveurs appellent le MERCI de notre terroir, quel beau travail pour mettre en avant les richesses de nos terres, ces petits bijoux ont certes un certain prix mais c’est ici d’expérience gastronomique qu’il s’agit, je ne peux que vous inviter à vous offrir cette exception… Rien de tel pour accompagner un petit verre de vin soigneusement choisi et passer une soirée sous le signe de l’épicurisme…

anti

Bellota Bellota

L’ensemble des adresses sur le site ainsi que leur épicerie en ligne !

0

2 Commentaires

  1. Adrien de Food In Paris

    8 janvier 2014 at 20 h 59 min

    Finalement on ne peut que regretter que ce concept haut de gamme à mi chemin entre l’épicerie fine et la bar à vin/tapas ne soit pas plus répandu… Biensur il y a d’autres adresses, mais finalement on reviens toujours à Bellota Bellota.
    Je te conseille quand même Da Rosa à St. Germain, rue de Seine.

  2. FrédoDido

    2 mars 2014 at 20 h 23 min

    Hello et merci pour votre post sur lequel je me permet de renchérir : né à Bayonne j’ai forcément été nourri avec ce produit local. Plus grand je suis allez à Hasparren acheter du super (parait’il) jambon de Bayonne, le même que celui que servent les grands chefs parisiens étoilés. Mais non rien n’y fait le : le Pata Negra bellota c’est de l’or en tranche. Je fait l’aller/retour 2 fois par an et c’est l’une des rares choses que j’aime ramener. On achète une palette de 2 kg sans os que nous faisons découper en tranches très fines (très important, plus c’est fin plus sa fond sur la langue…) et qu’ils nous mettent sous vide par 150gr. Un délice. Pour essayer vous en trouverez au Bon Marché (200€ le kilo) c’est très cher mais c’est notre petit plaisir. Accompagné d’un verre de Rio j’ai. Bon appétit !!

Poster un commentaire