La Royale, une adresse royale où il fait bon s’attabler.

C’est dans un décor de brasserie chic et chaleureuse que je vous emmène. Une adresse comme on les aime, une carte courte où les produits de qualité sont respectés, cuisinés pour être mis en valeur.

L’accueil et le service y est sont plus qu’agréables et nous apprécions autant le descriptif des plats que les conseils judicieux pour notre choix de vin.

Nous démarrons par une goûteuse mise en bouche, un boudin rôti.

L’entrée « faites confiance au chef » mérite toujours qu’on se laisse chouchouter alors, banco !

Le jeune chef Vianney Dubout est aux commandes ; ayant fait ses armes dans de jolies adresses de la région, je n’ai aucune raison de ne pas tenter et ne suis pas déçue !

Le gouteux mariage de la betterave et de l’asperge est tout à fait réussi.

En face c’est le dôme de saumon/fromage frais qui régale et serait même presque un peu trop copieux au regard de ce qui va suivre…

Côté plat nous choisirons viande et poisson ; la selle d’agneau et son caviar d’aubergine est parfaitement cuite, délicatement assaisonnée par un bon jus. Le sandre sur son risotto d’avoine au parmesan, régale tout autant.

Nous choisissons de partager notre note de sucré avec le fraisier revisité, magnifique et léger il a tout pour nous plaire…

Et les petits choux à la crème qui accompagnent notre café, exquis !

Voilà une très belle découverte et il est à parier qu’il faudra vite prendre la précaution de réserver pour être à la table Royale.

Deux formules proposées entrée/plat ou plat/ dessert pour 25€ ou la totale pour 30€ franchement l’essayer c’est l’adopter.

La Royale

37 rue Royale

59000 Lille

03 74 11 63 25

Fermé le dimanche toute la journée

Fermé au dîner du lundi au mercredi

0

1 commentaire

  1. Elisabeth Lavallard

    4 juillet 2018 at 12 h 12 min

    La dernière fois où j’y suis allée, j’ai trouvé cela très cher mais plutôt bon heureusement, quoique le dessert moins réussi que le reste, j’aurais dû m’en passer en fait … Non, ce que je regrette et reproche c’est le manque de place et le désir d’occuper le moindre espace pour gagner plus, tout simplement … je me suis donc retrouvée coincée, une fesse là et l’autre plus loin, en déséquilibre pendant tout le repas. Je n’ai pas aimé et je pense dire adieu à cet endroit pourtant sympathique grâce aux serveuses et bien placé c’est à dire pas trop loin de notre hôtel.

Poster un commentaire