Restaurant Paris : Le Servan, épatantes soeurettes…

L’union fait la force, ces deux sœurettes là l’ont bien compris en se lançant il y a un an déjà dans une nouvelle histoire de famille : Tatiana en cuisine, ex Arpège et Astrance, s’éclate, alors que Katia en salle assure un service rythmé tout en souriant et partageant ses bons conseils d’accords mets/vins !

Situé au coin entre la rue Saint Maur et la rue du Chemin Vert, c’est dans le 11ème qu’elles se sont installées, dans un rez-de-chaussée vitré qui d’extérieur ne paie pas de mine et qui à vrai dire, sans indication, nous laisserait indifférent. Et pourtant, que manquerions nous !

Installés au bar si vous le souhaitez ou attablés sur une petite table en bois, c’est une ambiance bistro jeune, convivial et dynamique. IMG_2178

A la carte, on pourrait démarrer la soirée par des Zakouskis apéros à partager au ton régressif à souhait : ravioles croustillantes de boudin noir, artichaut vinaigrette, crevettes grises ou encore bulot. Ou comme nous foncer illico sur les entrées du jour.

Imprimées sur une carte papier facile à moduler, les suggestions font la part belle aux produits de saison, techniques bien maîtrisées et soupçons asiatiques en hommage aux origines du duo. Déjà à la lecture… miam que ça sent bon…IMG_2161 Je démarre avec la seiche crue, avocat, artichaut et aneth. Le tout est bien trouvé : l’avocat apporte du gras naturellement, la seiche crue la note iodée, les copeaux d’artichaut le croquant, le tout est sublimé par une bonne huile d’olive et le pep’s du citron, j’adore !

En face, le poulpe aux pommes de terre nouvelles et curry fait lui aussi un carton.IMG_2156

Place aux plats. Bon, là je l’avoue, les ris de veau qui semblent être cuisinés tout au long de l’année, ont orienté mon choix de resto, je sais ça me perdra. Mais regardez moi ça…IMG_2169

En cette saison, c’est autour de l’artichaut et du citron confit qu’ils sont proposés… Arrivent dans nos assiettes deux beaux morceaux de ris de veau caramélisés au jus de viande, je savoure chaque bouchée.

En dessert, on partage la tartelette fraise rhubarbe et sa pointe de meringue. Un dessert bien construit, sans surprise mais très bien réalisé, équilibré à la fois en parfums et en textures.IMG_2170

Je ne peux que vous conseiller d’y aller. Certes on parle de restaurants en perte de vitesse mais croyez moi que des adresses pépites comme celle ci se préoccupent plutôt de la gestion de leur succès, bravo ! Réservez !

Le Servan

32 rue Saint Maur

75011 Paris

01 55 28 51 82

0

1 commentaire

  1. Claire au Matcha

    8 juillet 2016 at 14 h 19 min

    Mmmmhhh tu me mets l’eau à la bouche avec ce ris de veau! bises et à bientôt!

Poster un commentaire