Karamel ou le nouveau KING de la pâtisserie à Paris.

Nouvel épisode coup de cœur, le voici. Et pas n’importe lequel ! Quand c’est un ex collègue, bourré de talent, ami qui plus est, je mets le paquet ! Et pourtant quelle honte, il m’aura fallu attendre presque 6 mois avant de me rendre chez Karamel, LA pâtisserie/salon de thé pour laquelle la planète ne tarissait pas d’éloges!

Des journalistes japonais sont d’ailleurs là à mon arrivée, il ne faut pas demander si l’épopée est prête à s’arrêter… Quand on aime on ne compte pas et on en parle, en témoigne le bouche à oreille magique dont ils bénéficient, à juste titre, depuis l’ouverture en décembre dernier.

Nicolas Haelewyn est un ancien de chez Ladurée, alors qu’il ouvrait les laboratoires de pâtisserie partout dans le monde, je concoctais le nouveau menu salé de la saison. Nous collaborions au fur et à mesure des ouvertures pour défendre le prestige de cette belle maison où que nous soyons, lui en sucré, moi en salé.

Quand il quitte les murs, il y a plus d’un an maintenant, on sait déjà qu’on le regrettera et que ce jeune là, déjà très grand, ira loin. Créatif, passionné, archi sympa, proche de ses équipes et rigoureux, l’homme a toutes les cartes en mains.

Alors quand je passe le pas de sa porte cette semaine, je suis séduite. Une fois de plus, c’est du beau boulot ! C’est chic, moderne et contemporain, son sourire et son sens de l’accueil sont bien là et il n’a pas changé, l’excitation d’être dans ses murs en plus dans ses yeux pétillants !

C’est un bonheur. Je me régale de ses créations à chaque bouchée … Bien sûr chacune des pâtisseries cache du Karamel d’une manière ou d’une autre.

La tarte au citron et à la noisette est parfaitement équilibrée, pleine d’acidité et de gourmandise apporté par un caramel à la pâte de noisette. Non mais Oh, c’est DÉMENT… Mon number 1 !

Ensuite le pavlova aux framboises pour une bouchée de fraicheur… Un dessert parfait en cette saison.

Puis place à la création Black Swan, un magnifique cygne noir véritable hommage à la technique de la pâtisserie française. C’est graphique, beau, et surtout BON BON BON… Imaginez du caramel façon bonbon mais aussi crémeux et à la vanille de Madagascar. Je n’en dirai pas plus.

Arrive alors la tarte caramel et fruits secs, mamamia… Qu’elle est belle ! Nicolas me confie que c’est sa préférée…

Presque lustrée au pinceau, le caramel brille… Les fruits secs apportent la mâche parfaite, la pâte croustillante une délicieuse saveur de beurre dont je raffole. Un bonheur.

Pour terminer l’orgie place à la « Teurgoule », ce riz au lait à la normande dont il est originaire, préparé avec de la cannelle… Une croûte naturelle se forme sur le dessus, le lait caramélisant lors de la cuisson. C’est juste DIVIN, pas trop sucré, bien équilibré et à la texture idéale, j’ai ADORÉ, plus régressif, tu meurs.

Ah et j’oubliais ! Le plaisir a continué quand j’ai dégusté le lendemain matin le KARAROLL qu’il m’a offert pour le petit déjeuner… Une brioche feuilletée à l’insert crémeux caramel vanille… OMG, déjà d’aspect je succombais mais alors quand j’ai croqué dedans et que mes papilles ont découvert la surprise du crémeux, c’était grandiose.Bon j’arrête, j’arrête, j’arrête. Après vous direz que j’en fais trop, sauf que NON. A vous de juger ? Passez dire bonjour à l’équipe car en plus d’être bourrée de talents, vous vivrez un moment de plaisir assuré !

Je souligne l’ami Jonathan à la vente, ancien « Laduréen » aussi, un beau duo pour vous accueillir et assurer aussi bien qualité produits que superbe service.

Non mais sérieux, ils ont tout.

Cette fois j’arrête. YOU GO.

Karamel

67 rue Saint Dominique

75007 Paris

+33 (0)1 71 93 02 94

Ouvert 7j/7 de 7h30 (9h le weekend) à 19h30 (ferme à 13h le dimanche)

 

0

Poster un commentaire