Restaurant Paris : Sara, la nouvelle institution du soba japonais !

salle sara

Après deux ouvertures de restaurants aux concepts japonais chics, Kai (1er arrondissement) et Yen (6ème), Yoshikazu Kitada créé sa cantine à Soba pour régaler nos palais de ces délicieuses nouilles de sarrasin. Une nouvelle adresse à découvrir !

Tout d’abord le lieu, ici c’est une déco épurée, pas de fioriture et de déco à tout va, on retrouve le brut de la pierre et la simplicité du noir et blanc. Les cuisines ouvertes nous font profiter de l’agitation des commandes et les grandes tables d’hôtes rendent le lieu convivial. Je déconseillerai donc ce restaurant pour un rdv galant ou un diner cosy entre amis, ici c’est plus pour l’authenticité des assiettes à la mode nippone et l’efficacité d’un diner rapide que l’on s’y rend.

Dans l’assiette, choisissez votre camp ! La carte propose d’une part des sobas chaudes servies dans de grands bols avec leur garniture et leur bouillon ou l’option sobas froides à tremper dans la sauce les accompagnant.

Chaque mois, un plat du jour sera proposé, en octobre c’était les sobas froides au thé matcha, alors moi je fonnnnnnce ! J’adore la finesse du matcha et la naturalité qu’il a en bouche.

Pour les déguster un petit bouillon m’est servi ainsi que de la cive fraiche ciselée et pour accompagner ce plat, je commande également l’assiette de tempuras mixte (gambas + légumes), je raffole de ça, miam ce diner à l’image de mes pêchers mignons !

Sara matcha

Un grand succès ! Certes ces deux assiettes frôlaient les 25 euros mais quel régal. Les sobas maison ont une texture parfaite, l’assaisonnement est réussi et la force du matcha justement dosée. A côté les tempuras sont légers, sans trop ni trop peu de pâte, celle ci est bien croustillante et les légumes fondants. Pour moi, un sans faute !

tofu sara

Ce soir là à ma table je vois défiler également le mi cuit saumon/avocat et les tempuras de tofu qui ont ravis les papilles de ma voisine tout comme le plat de donburi entendez par là un bol de riz surmonté ici de son oeuf poché et de poulet façon teriyaki.

bol sara

Les assaisonnements sont réussis, les plats alléchants et on se régale de cette découverte de plats nippons comme là bas. Dommage que les prix sont si élevés pour un lieu qui se veut à l’image d’une cantine mais la qualité des plats sans fausse note et aux riches saveurs nous feront (presque!) oublier ce détail.

Amis bouches sucrés, passez votre chemin, ici le sucre n’a pas sa place, la carte salée est large mais vous serez privés de dessert !

Sara

8 rue de Ventadour

75001 Paris

01 42 60 63 65   

 

0

1 commentaire

  1. auroreinparis

    9 novembre 2014 at 21 h 51 min

    Je suis plutôt salée et ton article m’a mis l’eau à la bouche !

Poster un commentaire