Restaurant Paris : Petrossian, roi du caviar mais pas que !

L’adresse est déjà un QG du quartier, on oserait à peine l’envisager pour déjeuner et pourtant, une fois l’expérience vécue, on sait qu’on y retournera.

Et bien oui, même si le nom peut impressionner, la carte de Petrossian rive droite propose de quoi satisfaire tous les budgets, toutes les envies et met en lumière les produits cultes de la maison tels le caviar, les poissons et crustacés fumés, le king crab ou encore le tarama dans une large sélections d’assiettes de dégustation. Bien sûr on privilégia le « 144 de Petrossian » rive gauche pour un déjeuner ou un dîner gastronomique, mais je dois avouer qu’ici au déjeuner on est déjà très bien !

Beau, chic et lumineux, le lieu dédie un côté à l’espace de vente à emporter exposant les spécialités de la marque, et l’autre à une salle de restauration qui nous invite à nous installer à l’une des petits tables ouvertes dès 10h30 pour nous restaurer « sur le pouce »…

On se régalera par exemple d’un blini au tartare de saumon, de la tartine de tarama, du royal crab roll, du croque monsieur au caviar ou encore d’une assiette de poissons fumés « le choix d’oncle Genia » ou « le choix de Tante Irina », et pourquoi pas essayer les œufs brouillés au caviar ou les œufs Bénédicte ? Un clin d’œil « brunch » toute la semaine a de quoi séduire !

IMG_1971 Pour bien démarrer c’est une dégustation de caviar qui m’attend ce midi avec dans l’ordre le caviar le plus fin et le plus doux le Beluga, avant d’aller vers les caviars les plus iodé Ossetra puis l’Alverta et enfin le Baika. Un vrai bonheur et une chance de pouvoir comparer des caviars les uns après les autres pour constater leur subtilité, leurs saveurs si différentes, leurs textures plus ou moins fondantes en bouche selon la taille des grains. Quand on parle caviar on a souvent une idée précise du goût, et pourtant quelle richesse et quelle diversité ! De la France, à la Chine, mais également aux Etats-Unis ou en Uruguay, le panel est en réalité gigantesque.

On poursuit avec le croque Monsieur au caviar et à la mozzarella… Extra ! Croustillant à souhait, c’est certes un peu gras mais si bon ! Petrossian a développé une feuille de caviar placée ici dans un pain de mie beurré et bien doré et des tranches de mozzarella fondante. Des croques pareils, on en mangerait tous les jours.IMG_1993

L’assiette du choix de Tante Irina fait la part belle aux produits signatures : saumon fumé, cœur de saumon, king crab, saint jacques fumé, tarama et petits pickles de légumes à la russe. Ils sont accompagnés de pomme vapeur et de sucrine.IMG_1975

On goûtera aussi aux feuilletés « Pirojkis » aux épinards ou au fromage, tièdes et croustillants, une offre qui change du poisson et qui reste dans la tonalité russe…IMG_1979

Vous l’aurez compris voilà une pause gourmande à s’offrir entre deux réunions si on travaille dans le coin ou un point de rencontre pour un déjeuner entre ami(e)s qui saura faire plaisir à tous. J’ai beaucoup aimé et ne peux que vous conseiller de pousser la porte pour (re)découvrir cette belle maison soucieuse de l’excellence de son offre et comprendre alors ce qui se cache dans cette fameuse petite boîte bleue…

Petrossian

106 boulevard de Courcelles

75017 Paris

+33 (0)1 47 66 16 16

0

Poster un commentaire