Restaurant Paris : Maloka Fogo e Brasa, Raphaël Rego épisode 2.

« Quand la passion drive, elle ne t’arrête plus », voilà le sentiment que j’ai eu en rencontrant Raphaël Rego, dans ses nouveaux murs, il y a quelques jours alors que je venais y déjeuner avec une amie.

Brésilien d’origine, il quitte son pays natal à 20 ans à la conquête du monde, la soif de découvrir et de vivre une nouvelle expérience… Une escale à Sydney marque ses premiers pas professionnels dans le milieu culinaire et le voilà à 25 ans, en France, prêt à intégrer la prestigieuse école Ferrandi.

C’est ensuite auprès de Robuchon à l’Atelier, rue du bac, puis chez Taillevent et à la Boutarde à Neuilly, où il endossera le rôle de chef, que ce nouveau petit génie fera ses armes. Entrepreneur dans l’âme, c’est en 2014 qu’il donne une nouvelle ère à sa carrière en écrivant une nouvelle page : celle de créer son lieu, jouir de son identité et régaler Paris… Et là on dit YOUPI.

« Oka » signifiant maison en brésilien voit alors le jour, et deviendra vite « Maloka » votre Maison… Vous l’aurez compris, on devine déjà l’esprit du lieu où nous sommes reçus comme chez des amis. Sympathique, souriant, passionné, on est immédiatement séduits et une fois les premiers coups de fourchette on est scotchés.

Son aventure est loin de s’arrêter là, il ouvre alors « Maloka Fogo e Brasa » il y a à peine deux mois. Ici une grande partie des produits sera cuite au barbecue dans une rôtisserie importée du Brésil, façon churrasco. Pour 25 euros on dégustera au déjeuner une formule épatante entrée/plat/dessert, ou même à 19 euros pour un duo entrée/plat ou plat/dessert. Le soir le deal reste tout à fait raisonnable avec une formule à 36 ou 43 euros selon les assiettes choisies, le tout s’agrémentera volontiers de petites planches « Petiscos » à partager autour d’un verre à l’apéro avant d’entrer dans le vif du sujet…

Ce midi là, chaque ligne nous transporte entre touches brésiliennes et influences d’ailleurs mais surtout en total respect des produits, parfaitement travaillés. Quelle maîtrise technique et quelle audace récompensées dans ces assiettes créatives !

En entrée ce sont les asperges blanches des Landes cuites au barbecue qui nous épatent. La cuisson est divine… La saveur barbecue se marie parfaitement à l’acidité du citron vert, la douceur de la mangue et l’onctuosité d’une crème d’avocat parfaite. J’en sauce mon assiette…Pour poursuivre ce sera le poisson du jour, le maigre associé à un caviar d’aubergine, condiment citron vert cachaça et tuile à l’orange. Whaou, voilà bien une assiette que je ne suis pas prête d’oublier. D’abord pour ce morceau de maigre à la chair encore translucide à cœur, tout se tient parfaitement bien et se détache de chaque coup de fourchette. Le caviar d’aubergine délicatement fumée par sa cuisson, les tuiles croustillantes à souhait apporte une texture remarquable et ce condiment tout le pep’s et l’équilibre final de chaque bouchée. Sans parler de cette salade de pousses d’épinards bien assaisonnées et relevées de dès de fromage frais rappelant une feta artisanale et juste salée.ON ADORE.

La carte des desserts nous propose un ananas rôti, crémeux cachaça, opaline et sorbet passion… Fraicheur et gourmandise garanties !

On termine avec ces délicieux petits financiers présentés sur le bois local brésilien. En plus d’être beaux, bien sûr ils sont divins.Merci Merci Merci, 25 euros pour ce festin, voilà bien de quoi égayer toutes nos journées, bravo chef !

Vivement la suite de votre histoire… #tobecontinued.

Maloka Fogo e Brasa

1 bis rue Augereau

75007 Paris

01 42 73 48 54

0

Poster un commentaire