Restaurant Paris : Le Relais du Parc, une cuisine focus « produits »

IMG_3452

Les restos d’hôtel c’est rarement mon truc, à vrai dire ils me rappellent plus les déplacements professionnels qu’autre chose, et pourtant certaines expériences sont très bonnes ! C’était justement le cas du Relais du parc au Marriott Trocadéro où l’on m’a gentiment invitée à venir découvrir la cuisine du chef fraîchement renouvelée en début d’automne.

« La base c’est avant tout le produit. Vient ensuite l’envie de créer, de tester de nouvelles alliances culinaires, d’inventer, de partager pour enfin savourer », Stéphane Duchiron

Stéphane Duchiron est un passionné. On découvre à sa carte la mise en avant de produits cultes et réputés pour leur grande qualité : lard d’Auvergne, crevettes obsiblue ou encore bœuf Angus, en y alliant saisonnalité et créativité, il compose des assiettes avec goût et équilibre !

IMG_3462

Ce soir là, nous débutons par une crème de carotte à la noix de coco, une délicieuse chapelure de coco râpée et torréfiée apporte consistance à chaque cuillère, voilà qui nous réchauffe et introduit parfaitement le dîner.

IMG_3467

Le foie gras mi cuit est un plat signature de la maison accompagné de toasts aux fruits secs, nous le dégustons avec un verre de Sauternes, un mariage classique et gagnant. Une entrée sans surprise mais réussie !

IMG_3464

La deuxième entrée « cannelloni à l’encre de seiche, citrons confits, bouillon de crabe vert à la vanille et citron caviar » est un joli titre, peut être un peu trop prometteur, quand l’assiette arrive je trouve que c’est très noir visuellement et que nous jouons surtout sur l’acidité du citron, le crabe reste un peu trop fade à mon goût et la vanille quasi inexistante, la pâte à l’encre de seiche est bien al dente mais un peu sèche.

IMG_3470

Le chef nous offre une déclinaison des crevettes obsiblue : crue en carpaccio (sûrement ce que j’ai préféré, cette crevette se prête parfaitement au cru car sa chair est naturellement grasse), en tartare citronné et relevé de basilic thaï, juste snackée au naturel et en bouillon aux saveurs asiatiques (lait de coco, citronnelle).

IMG_3476

Place aux plats, une assiette signature d’abord avec les langoustines croustillantes en cage aux parfums d’Orient, agrumes et bisque corsée, un excellent choix ! Les langoustines sont roulées dans des cheveux d’anges, c’est un mariage de textures délicieux, la cuisson reste parfaite.

IMG_3473

Une fois de plus, les ris de veau ont eu raison de moi, accompagnés également d’un beau morceau de côte de veau et d’une garniture autour de champignons en purée et en fricassée dans une cassolette séparée, ce plat est copieux et respectueux de la saison ! Bien que le visuel me semble grossier à l’arrivée de l’assiette c’est gourmand et la cuisson est parfaitement exécutée !

Nous passons notre tour sur les desserts, dégustons un petit chocolat avec une infusion de verveine pour clôturer ce repas.

Le relais du parc

57, avenue Raymond Poincaré

75016 Paris

0

Poster un commentaire