Restaurant Paris : Hana, délicieux bentos du quotidien japonais…

Que mangent donc les japonais ? On imaginerait facilement les sushis que tout restaurant parisien tente de nous offrir, mais loin de là. Le sushi est au Japon un plat de luxe. Longs à préparer et surtout coûteux de bons poissons, hors de question de se satisfaire du thon/mayonnaise ou de maki à l’oignons frits, on parle chez eux d’un art, d’une technique qui s’apprend par passion et dextérité pendant des années (à commencer par le riz à faire des centaines de fois avant d’être au point), autant vous dire que devenir maître sushi c’est du boulot.

Alors la street food telle que nous l’avons vécue en y allant il y a un an, ressemblerait plus au ramen, aux takoyaki ces boulettes de poulpe préparées dans des moules arrondis, à des brochettes de viandes cuites sur un barbecue à braises, aux okonomiyaki dans les régions d’Hiroshima par exemple ou encore aux bentos que l’on apporte facilement au travail.

Ceux là sont l’hymne à l’équilibre ! On reconnait bien le côté organisé et ordonné japonais : un compartiment pour une catégorie. En résulte un assortiment de légumes cuits, des crudités, de protéines, du riz et souvent un morceau d’omelette roulée dite Tamagoyaki.

Eh bien, pas besoin d’aller si loin, notre ami Jérôme créateur du restaurant gastronomique Kura dont je vous ai parlé il y a peu, nous régale nous aussi tous les jours avec un nouveau concept accessibles à tous : Hana Bento.

Dans ces petites échoppes du 16ème, du 10ème et bientôt d’autres, on choisit des entrées telles des salades, des onigiris, ces grands triangles de riz garnis, bien sûr des sushis pour ne pas nous froisser mais surtout côté plat l’un des bentos du jour à base de viande, poisson ou végétarien, un don buri ou un bol de nouilles Udon au bouillon. 

Installées dans l’espace joliment épuré et joliment boisé on déguste avec curiosité ces mariages de saveurs, entre légumes marinés assaisonnés au miso, on détecte une pointe de sésame d’un côté, une saveur douce de l’autre, un riz parfaitement cuit, des algues, une drôle de pomme de terre japonaise ou un morceau d’aubergine moellllleuuuuxx à souhait, et tout est extra.

En plus de se faire plaisir, on se fait du bien. La composition nutritionnelle semble être parfaite.

Ma version au maquereau mariné au miso est excellente, les galettes de tofu de ma soeurette lui font tout autant plaisir et la version « assortiment » de maman est réussie. Autant vous dire qu’entre nanas, c’est carton plein !

Pour finir sur une note gourmande nous découvrons le cheesecake au thé matcha ainsi que le Daifuku à base de farine de riz. C’est doux, bien fait, léger encore une fois, mais très plaisant ! On aurait aussi pu se faire plaisir avec un financier au sésame noir ou au thé vert, un cake, une panna cotta ou une verrine à la mangue. Rassurez vous l’enseigne ravit aussi les envies de sucre !

Comptez une quinzaine d’euros pour un bento et un dessert, autour de 20 euros avec une entrée et une boisson. Sachez que tout est facile à emporter, c’est justement l’idée de ce mode de consommation, de quoi découvrir et faire découvrir facilement un petit coin de Japon !

Le site internet est ici

Hana Passy

21, rue Bois le vent, 75016, Paris

Tél. 09 83 63 00 12

Horaires :

Du lundi au samedi de 11h à 20h.

*

Hana Paradis

2 rue de paradis, 75010 Paris

Tel. 09 83 71 93 81

Horaires :

Du lundi au samedi de 11h à 22h30

*

Hana Bourgogne

33, rue de Bourgogne, 75007, Paris

Tél. 09 81 12 79 96

Horaires :

Du lundi au samedi de 11h à 20h.

*

Hana Cambronne

96, rue de Cambronne, 75015, Paris

Tél. 09 81 13 40 57

Horaires :

Du lundi au samedi de 11h à 22h30.

*

Hana Terrasse du Jeu de Paume

1 place de la concorde, 75008 Paris

Mardi de 10h à 21h

Du mercredi au dimanche de 10h à 18h30

*

Hana Batignolles

55 boulevard des Batignolles, 75017 Paris

Du lundi au samedi de 11h à 22h

0

Poster un commentaire