Restaurant Paris : Astier, encanaillons nous !

photo 2-90

À vos souvenirs canailles et vos plaisirs d’antan… Ce bistrot traditionnel non loin d’Oberkampf réveillera les saveurs de plats campagnards souvent partagés autour de grandes tablées en famille ou entre amis !
Retour de chasse ou de balade dans les bois, croyez moi si on se projetait, tous ceux là pourraient être au menu d’un dîner convivial et gourmand du fin fond de nos régions après un apéro vin charcuterie ponctué d’éclats de rire. Tables en bois et carreaux rouges sur les serviettes, serveurs sympa et voisins détendus, nous quittons le Paris coincé et guindé.
Gratin de moelle, terrine de foie gras, andouillette, cuisse de canard, joue de bœuf, gigot d’agneau ou encore cochon braisé, la carte ravive la flamme de nos souvenirs d’enfance.

photo 3-73

Ce soir là l’ardoise affiche le tourteau mayo et croustillant de feuilles de brick, on dit oui ! Velouté de butternut et laitue braisée de l’autre côté, servi à l’anglaise à la soupière devant le client, ça jète ! Bingo, les assaisonnements sont tops et la texture du velouté parfaite… Agrémenté de la laitue encore légèrement croquante et de la pointe fumée des lardons, on se régale.photo 1-86

Place aux plats, marins pour notre table : darne de saumon et macaronis gratinés, une jolie cuisson rosée pour ce saumon label rouge s’émiettant délicatement à la fourchette.

photo 4-65

Les saint Jacques en cocotte, jus de laitue et purée de pommes de terre maison sont une merveille elles aussi, juste saisies on en profite un max en cette fin de saison.

photo 5-50

Le plateau de fromages qui passe de table en table est un MUST. Un bel hommage à nos régions… Servez vous de tout ce qui vous fait plaisir, le plateau régale ! Comment résister ? Regardez moi ça…
Le cantal, le reblochon et le chèvre cendré ce soir là m’ont comblée, accompagnés de baguette fraîche, que demandez de plus ? Oh que c’est bon d’être français !

photo 1-85

On termine avec le moelleux aux amandes, ananas et chantilly maison, une douce note pour ce festin franchouillard au top, dans une ambiance détendue et épicurienne. Bref tu l’auras compris, emmènes y famille ou amis, collègue ou rendez vous galant, cette adresse là remonte le temps, parce que « oui, c’était mieux avant ! ».

photo 2-89

Astier
44 rue Jean Pierre Timbaud
75011 Paris
01 43 57 16 35
Ouvert 7j/7

0

3 Commentaires

  1. Aurore

    5 avril 2015 at 17 h 47 min

    Quel merveille ce repas !

  2. Coline de Périples gourmands

    6 avril 2015 at 22 h 49 min

    Ohlalalala, le plateau de fromages !!! J’en salive d’ici…

  3. omothermix.com

    9 avril 2015 at 12 h 34 min

    Le saumon semble parfait au niveau de la cuisson. Il donne envie. Et quel plateau de fromage. Des gouts divers et variés de toute la france. Quel change.

Poster un commentaire