Restaurant Lille : Aux arts fait peau neuve.

Lille, que je t’aime ! Quel dynamisme et quel accueil à chaque visite, on s’y sent si bien… Toujours un plaisir de te retrouver et découvrir tes nouvelles pépites.

Aujourd’hui c’est un must. Un must do si vous êtes lillois pas encore au fait, ou de passage dans le coin ! Je vous donne rendez-vous place du concert à la découverte d’un endroit qui m’a séduite, et qui est déjà mon nouveau QG aussi bien pour boire un verre que pour dîner cocoon en couple ou entre amis.

Oubliez le bar sans grand intérêt qui siégeait là depuis des années, c’est une nouvelle et fraiche équipe qui s’est installée au croisement de la place avec la rue d’Angleterre.

Choisissez la grande terrasse débordant même sur la place les jours de marché ou bien, franchissez la porte pour redécouvrir un lieu au charme et à l’ambiance conviviale, à la cuisine de qualité, au service cool mais attentionné et à la carte des vins soigneusement sourcée par un Alexandre archi passionné.

Ce soir là on s’installe sur l’une des adorables petites tables du fond de salle, l’atmosphère oscille entre modernité et esprit campagnard, on s’y sent tout de suite bien : décoration boisée, vieilles pierres, luminosité tamisée, bougies éclairées, chaises en cuir, tout est bien pensé, complémentaire et parfaitement harmonieux.

Le format tapas offre l’option d’une soirée à partager des assiettes du début à la fin ou faire office d’entrée avant d’enchainer ensuite sur un pintxo bistronomique, plutôt format plat, telle la tradition basque.

Ce soir là, à notre table, c’est brochette de Saint Jacques, citrouille et fève tonka ou foie gras poêlé et bruccio pour Monsieur. Avec deux verres soigneusement sélectionnés par Alex on est au top. Les Saint Jacques encore translucides à cœur sont bien cuites, saisies à la plancha et justement relevées par la tipicité de la tonka, mariage parfaitement réussi avec la courge !Le foie gras fait fureur, l’association avec le bruccio apporte un contraste chaud/froid intéressant, un côté fermier plutôt original avec une escalope bien caramélisée par sa cuisson.Arrivent nos plats, les filets de sole aubergine et sucrine braisée composent une assiette bien faite mais le homard aux poireaux fondants est lui un vrai coup de cœur. C’est un bonheur de déguster sa chair fondante respectée par une cuisson parfaite, le tout décortiqué avec soin, c’est du luxe.

Je savoure des bulles de champagne alors qu’il commande un rouge léger.On fera impasse sur le dessert, se faire plaisir sur entrée/plat ou plat/dessert aura déjà su largement nous convaincre. Comptez entre 35 à 40 euros pour un repas sans boissons, un plaisir à s’offrir certes mais la garantie aux épicuriens du bon et du bien vivre, de passer un excellent moment.

Aux Arts

1 place du concert

59000 Lille

03 20 78 05 05

Ouvert tous les jours sauf le lundi

0

Poster un commentaire