Pizzeria Popolare ou comment mettre Napoli en bouteille

Embouteillages devant les bouteilles. S’il est vrai que l’on puisse être frustré de devoir attendre patiemment que l’on nous attribue une table, la queue pour la Pizzeria Popolare n’est pas si désagréable. Située en plein cœur du quartier de l’Opéra, la devanture du restaurant est admirable : près de 14 000 bouteilles sont entassées sur des étagères le long des vitrines et colorent la rue. Une fois à l’intérieur, l’effet est tout aussi impressionnant, on dirait des vitraux ! La déco est très chaleureuse et agréable, et comme dans tous les établissements du groupe Big Mamma, ça sent l’Italie à plein nez.

Bon appétit à Napoli. On n’allait pas sortir de cette trattoria sans avoir goûté à l’une des 1000 pizzas servies à la journée. Et la carte est plus qu’alléchante. Ici, la Margherita est à 5€ et nos voisines s’en régalent. Nous, nous optons pour la Regina Burrata avec de la mozza fior di latte, des tomates San Marzano (qui sont des tomates allongées, très goûteuses et très rouges, cultivées uniquement dans la région Campanie), du jambon aux herbes, un cœur de burrata, des champignons, du basilic et du piment d’Espelette. Un ré-gal ! La pâte, cuite dans un énorme four traditionnel (pesant près de 3 tonnes !), est très aérée, légèrement brûlée, ce qui lui donne du caractère. Ah ces Italiens, ils savent parler aux femmes !

Ti amo, risotto. Mon amie est toute aussi séduite par le risotto aux asperges servi avec son cœur de burrata chaud. C’est la claque et la caresse : le fromage fond sur la langue et le piment relève justement le plat. On aurait néanmoins aimé les asperges un peu plus cuites et l’assiette moins salée, mais la bouchée n’en reste pas moins délicieuse.

Dolci della casa directement dans l’estomac… Tant bien que mal cependant ! À la vue de l’é-norme profiterole et son coulis de chocolat noir encore chaud servi à même la casserole, nous n’avons déjà plus faim ! De la gourmandise en barre ! La glace fior di latte fond sous la chaleur du nappage tout choco. Oulala que c’est bon. Mon acolyte opte pour deux boules de glaces au lait de bufflonne saveurs fraise et limoncello : c’est délicieusement bon et frais.

La note finale est très raisonnable. Pour une pizza, comptez entre 4€ et 18€. Les plats typiques (pâtes fraîches, risotto, salade, etc.) valent en moyenne 13€ et les desserts – démesurément grands – oscillent entre 6€ et 8€. Petite astuce : sur chaque ticket de caisse est imprimée une recette italienne. La mienne, la Mozarelle Fritte per 4 amici était simplissime et deliziosa 🙂 À vos fourchettes puis vos fourneaux !

Pizzeria Popolare

111, Rue Réaumur

75002 Paris

Du lundi au mercredi : de 11h45 à 14h15 & de 18h30 à 22h30.

Du jeudi au vendredi : de 11h45 à 14h15 & de 18h30 à 22h45.

Samedi : de 12h à 15h15 & de 18h30 à 22h45.

Dimanche : de 12h à 15h15 & de 18h30 à 22h30.

NB : Du jeudi au samedi, l’étage du bas se transforme en club. Le Bar Popolare (qui est quand même le plus gros bar de Paris avec 500 références d’alcool et des cocktails à gogo) ouvre ses portes à 18h et les referme à 2h du matin, de quoi avoir le temps d’enflammer la piste avec son déhanché le plus sexy !

 

0

Poster un commentaire