Michalak success-story, nouvel épisode : le sucré accueille le salé !

De l’or dans les doigts ! On connaissait déjà le grand chef pâtissier Michalak en version sucré, le voilà maintenant s’attaquant au salé dans son café, également école masterclass, rue du Faubourg Poissonnière…

A deux pas de chez moi qui plus est, je le découvre enfin !Je connaissais bien ses desserts, et surtout sa religieuse au caramel, création signature de son parcours au Plaza Athénée. Un bonheur jouissif à chaque bouchée ! Que va donc donner sa gamme salée et son concept déjeuner aussi bien adapté à la vente à emporter qu’à une pause gourmande sur place ?

En entrant, on découvre une décoration aux tons boisés, le blanc et l’épuré recherché, on reconnait l’identité pâtissière dès notre arrivée. La première grande vitrine expose les délicieux desserts du chef : Kosmic, tartes au design rectangulaire qui l’identifient bien, rails de chocolats à gogo, pâtisseries plus simples mais tout aussi gourmandes telles le flan à la vanille ou un clafouti aux fruits, j’ai déjà trop faim.

De l’autre côté, alors que les jus à extraction à froid imaginés par le chef font la transition, on arrive vers une gamme de sandwiches, de quiches, des cornets de frites de polenta, des salades à tout va et autres gourmandises proposées chaque jour.

Accueillante et souriante la personne qui s’occupe de nous m’invite à choisir le salé et le sucré pour composer nos formules déjeuner à 14 euros.

J’opte alors pour la salade de légumes verts et une part de quiche carotte/cumin, et la nouvelle tarte choco praliné en dessert.

Je goûte également aux choix réussis de mon acolyte chéri : salade de quinoa, sablé parmesan/graines et le nouveau Kosmik du chef, un cheesecake au coulis passion.

C’est bien simple : Tout est délicieux.

Coup de cœur tout de même pour la quiche qui, bien que petite, est ultra crémeuse et parfaitement assaisonnée. Le Kosmik est juste FOU, mon dessert préféré parmi ces deux nouveautés. Pas trop sucré, une pointe acide, c’est un parfait équilibre.Nos jus sont rafraichissants, sans sucre ajouté et à base de fruits frais, j’avoue avoir eu une préférence pour le fraise/menthe, un choix judicieusement orienté par notre serveuse !

C’est un sans faute, un beau lieu pour découvrir ce pâtissier médiatique et plein de talents qui pourrait paraître inaccessible… Et pourtant ! Les formules restent abordables, tout est archi frais et préparé 100% maison, c’est top !

Café – Ecole Masterclass Michalak

60 rue du faubourg poissonnière

75010 Paris

01 42 46 10 45

Ouvert tous les jours sauf le dimanche

0

1 commentaire

  1. Aurore

    25 septembre 2017 at 11 h 24 min

    Merci pour cette découverte, j’ai très faim maintenant !

Poster un commentaire