Le ciel de Paris, la capitale vue d’en haut !

vue

WHAOU nous y sommes ! Ce resto porte bien son nom ! Au 56ème étage de la tour Montparnasse, la salle offre une vue panoramique sur la capitale : Tour Effeil, Champs de Mars, La Défense, Le Sacré Coeur, Les Invalides, L’Arc de triomphe, on chercherait presque la rue où l’on habite dans notre Paris vu de haut ! Quel recul, on croirait presque à une splendide maquette !

Sans aucun doute, ce cadre exceptionnel fait de ce restaurant un endroit unique !

Ce dimanche midi là, nous avons la chance de profiter d’un soleil magnifique, tout est dégagé, l’idéal pour profiter du paysage tout en se régalant.

« Grand écran » affiche notre menu, nous sommes dans le thème, ce serait effectivement presque un écran de cinéma !

menu

Une entrée et un plat à choisir parmi 4 suggestions et le dessert proposé à la carte, le tout accompagné d’une bouteille de champagne rosé par personne (114 euros/tête), de quoi égayer votre repas…

Je débute avec l’entrée « Crevettes, guacamole d’avocats, mesclun de jeunes pousses », ma copine Marine opte pour le « Homard, fameux velouté du Ciel de Paris au corail d’oursin, servi à la soupière », entendez par là THE spécialité de la maison.

crevettes

bisque

Mon entrée est sans surprise, des crevettes fraiches simplement assaisonnée d’une crème légère et d’une pointe de guacamole maison, légèrement décevante vue le standing appelé par le cadre. Par contre, coup de coeur pour cette version du homard, délicieusement crémeuse ! On se régale des croutons maison parfaitement croquants, c’est un très bon choix.

Arrivent alors nos plats, ce sera le « Saint Pierre en laque d’épices douces, tagliatelles de légumes nouveaux » et la « Dorade royale, polenta crémeuse, fruits secs et beurre noisette ». Deux jolis plats, bien réalisés, la polenta est délicieusement gourmande, le mariage avec les fruits secs est agréable par son côté croquant. Le Saint Pierre est légèrement trop cuit mais les tagliatelles bien assaisonnées et à point.

Saint Pierre

Dorade

En dessert ce sera « Chocolats grands crus, crémeux Dulcey, mousse Araguani, chantilly Jivara », le croquant de la coque équilibre la mousse aux divers chocolat, bien qu’elle gagnerait à être plus légère, c’est un mariage agréable en bouche !

choc

Je garde un excellent souvenir de ce moment privilégié perché à Paris, la vue est réellement extra ordinaire, même plus impressionnante que le dernier étage de la Tour Effeil que j’avais découverte il y a 2 ans, la qualité des assiettes tient son pari, même si on n’atteint pas l’extase gastronomique, c’est gourmand, raffiné et de saison !

Un grand merci à tout l’équipe pour cette belle invitation !

Restaurant Le Ciel de Paris
Tour Maine Montparnasse
56 ème étage
33, avenue du Maine
75015 Paris
+ 33 1 40 64 77 64
0

Poster un commentaire