La bocca della verita, l’Italien qui ravit Paris.

On entendrait presque les gondoles à Venise, les calèches du Panthéon romain, le bouchon sauter d’une bouteille de Prosseco alors qu’on siroterait, la peau chauffée par un soleil flamboyant en terrasse à Rome, l’apéro de la fin de journée. Aaahhh le charme de l’Italie, la frénésie envoutante de la dolce vita et la réjouissance de sa gastronomie…

A Paris, on est pas mal lotis non plus. Grande addict des soirées réconfortantes d’une semaine éprouvante, de la bière satisfaisante d’une journée trop chargée, du verre de vin idéal pour accompagner nos planches adorées, le bon et bien vivre est bien chez nous ! Alors quand on trouve un lieu qui nous évade le temps d’un repas, conciliant l’Italie mon amour et tous les clés d’une soirée maitrisée, on s’arrête un peu.

Pour cela, rendez vous dans le 6ème arrondissement, chez Bocca Della Verita, rue du Sabot, un quartier que je crois avoir un peu trop délaissé, et pourtant ! Dans cette adorable petite rue parisienne se niche une pépite.L’accent chantant et le sourire de l’adorable personne nous accueille chaleureusement et le service tout aussi agréable orchestre parfaitement notre soirée. J’arrive tôt, la salle quelques minutes plus tard affiche complet, et cela déjà en début de semaine, il ne faut pas demander si ce genre d’adresse se partage…

A boire : des vins italiens, des cocktails tels l’indétrônable Spritz bien sûr, mais bien d’autres encore. On déguste un vin de Lombardi, « Nebbiolo – Le Tense », ses saveurs fruitées et sa légèreté nous séduisent, d’excellentes olives arrivent à table et on souffle enfin. Quel plaisir d’être ici.Voyons voir la carte, en entrée des antipasti à gogo, une burrata à partager, des légumes du soleil cuisinés en millefeuille, un carpaccio d’espadon et tant d’autres possibilités. A côté, une jolie carte de plats de pâtes et autres spécialités, nous fait bondir de plaisir ! A vrai dire je ne cherche pas longtemps, la ligne magique est là : Tortelloni à la crème de truffe blanche, ciboulette et zestes de citron. En face ce seront les cannellonis qui feront ravage : aubergine, courgette, épinards, ricotta, mozza fumée, pignons et paprika, DÉMENT.

Mon assiette de pâte est un bonheur, cuit al dente chaque tortelloni à la texture d’une pâte encore légèrement ferme, le fondant de sa farce, le crémeux de la sauce qui l’accompagne sublime l’ensemble tout comme la pointe de citron qui casse avec le côté gras de l’assiette. Un bel équilibre !En dessert à nous les glaces italiennes de chez Pozzeto : yaourt et mangue pour moi, citron et mangue à côté. Le tout accompagné d’une tuile croustillante, c’est gourmand et frais, parfait pour finir en beauté ce repas de folie.Des débuts de semaine comme ça, j’en veux toute l’année. L’adresse est ouverte 7j/7 midi et soir, à quand votre tour ?

La Bocca Della Verita

2 rue du Sabot

75006 Paris

+33 01 45 48 96 65

0

Poster un commentaire