Beau & Fort, ma nouvelle fromagerie chérie.

Qu’il est bon d’être français, d’aimer le terroir et de savoir en profiter.

Qu’il est bon d’être dans le 9ème.

Qu’il est bon d’être curieux, gourmand et bien renseigné.

Qu’il est bon de ne pas regarder sa montre et de savoir que ma nouvelle fromagerie chouchoute est toujours ouverte !

Voici venu Beau & Fort, mon nouveau concept adoré que je suis ravie de vous présenter aujourd’hui.

Imaginez un lieu ouvert 7j/7 (jusqu’à 23h svp !) qui fait la fête au fromage en deux versions : un resto et une boutique. Ne cherchez donc plus où aller chercher le fromage de votre soirée, votre week-end ou même un prochain cadeau à faire à vos hôtes qui changera du bouquet de fleurs, B&F est là.

L’idée vient d’une alliance forte entre Pierre Gay crémier-fromager, Meilleur Ouvrier de France installé à Annecy, et Damien restaurateur déjà bien connu à Paris qui a bien compris ce qu’était le sens de l’accueil et de la bonne adresse sans prise de tête, toujours pro et surtout au bon goût de « je reviens ».

Le lieu créé est beau et adapté au mode de vie actuel.

Ici on se concentrera aussi bien sur la consommation nomade (fromagerie) que sur le concept d’une table de partage toute la journée pour prendre l’apéro, déjeuner ou dîner les trésors de la ferme cuisinés simplement, ou même déguster un bon café en journée. Le tout, toujours dans le total respect du produit.

En plus d’être beau, on y est bien : esprit scandinave allié au bois, mise en avant du produit dans grandes vitrines, on sait qu’on passera un bon moment. Le tout avec une addition raisonnable, point d’attention bien intégré lors de la création du concept.

Ce soir là, nous sommes invités à dîner et j’opte pour la gestion du plateau de fromages. Voilà qui tombe bien, on prend plaisir à me renseigner sur une sélection adaptée et complémentaire, et voilà le contenu de mon super panier :

Coup de cœur absolu pour le comté 36 mois aux délicieux cristaux de sel naturels mais aussi pour le Pelardon fumé surprenant et équilibré en bouche (chèvre) et enfin cet exquis « Escadut » fermier au lait de brebis…

Je finirai même par souligner la mozzarella au lait de bufflonne produite en région parisienne que j’ai découverte le soir suivant avec une petite recette que j’ai concoctée pour la mettre en avant. Je vous en parle très vite.

Assez dit, l’adresse qu’on adopte est là ! Foncez y, les yeux fermés je garantis l’addiction.

En plus, très bientôt les paniers Pique Nique seront dispos pour régaler vos apéros parisiens… Je dis ça je dis rien, juste avant l’été, c’est la bonne idée à garder.

Beau & Fort

37 rue du faubourg de Montmartre

75009 Paris

Ouvert 7j/7

 

 

0

Poster un commentaire