A Mia : Grands plats de chef petits budgets pour super déjeuner !

Quand un grand chef prend le pari d’offrir une cuisine gourmande à emporter, fidèle à ses origines et à l’image de ses voyages inspirants, que l’on découvre alors une superbe gamme de petits plats plein d’amour et de pep’s, équilibrés, trop bon et beaux, je parlerais presque d’engagement.

D’engagement car le ticket moyen dans le 2ème arrondissement parisien est honorable : 13 euros la formule entrée/plat/boisson ou plat/dessert/boisson. Certains concepts aux alentours auraient bien de quoi se poser des questions…

C’est Aurélie qui m’accueille ce jour là. La pétillante responsable derrière le comptoir ferait partie des murs, aux côtés du chef depuis le départ, ils ont muris le projet ensemble, écoutant le marché et connaissant leurs points forts.

Julien Duboué, landais d’origine, est le chef fondateur de A.Noste, une adresse que l’on ne présente même plus tant son succès est reconnu dans le quartier…et bien plus loin ! Situé juste en face de A Mia, cette première success-story ne pouvait s’arrêter là. Entrepreneur dans l’âme, il capitalise alors sur une équipe solide et talentueuse en ouvrant son comptoir de vente à emporter, exposant des petits plats complets ou des créations plutôt format tapas idéaux en guise d’entrée ou prêts à être assortis pour un dîner entre amis.

J’opte pour ce deuxième format en choisissant : tortilla à l’espagnole, rouleau de printemps landais, crevettes thaïes, saumon mi cuit et salade de choux rouge ou encore focaccia au magret de canard. Tous sont pensés pour être faciles à réchauffer sans dénaturer le produit ou la texture du plat ou à déguster froids, c’est un délice. Coup de cœur pour les crevettes incroyables !Bec sucré, ne passez pas à côté de sa crème brulée aux fruits de la passion servie dans des demies coques du fruit lui même ou encore son cookie au chocolat et à la farine de maïs, et pour finir : son extraordinaire compote poires/figues, et je pèse mes mots. Voilà qui paraitrait bien simple comme dessert mais je crois bien que c’était la meilleure compote de ma vie tant elle était gourmande et crémeuse. Le chef doit bien la faire sécher, évaporant alors l’eau des fruits au maximum pour en concentrer le goût. En résulte des compotes riches, au point d’être presque soyeuses en bouche, croyez moi que j’en mangerais tous les jours.

Bravo le concept ! Une telle réussite dans si peu de mètres carrés est un joli succès.

Essayez-le en semaine, puisque l’endroit est au repos le weekend. Le lieu se prête effectivement plus à l’activité générée par le business alentour.

Dans son actualité également CORN’R rue du Faubourg Poissonnière, encore une innovation ! Autour du maïs cette fois pour offrir une street-food bien faite, goûteuse, 100% sans gluten et aux premières publications 100% élogieuses, bref encore un coup fort.

A MIA

3 Rue du 4 Septembre

75002 Paris

Du Lundi au vendredi

0

Poster un commentaire