Apprendre à déguster le café avec la Brûlerie Belleville
IMG_4165
Si je te parle de cupping et slurping tu penses à quoi ? Si je vais encore plus loin en insistant sur une « attaque », un « corps » ou un « after taste », ça t’aide ? On pourrait penser à du vin c’est certain… Sauf que, et c’est moins connu, c’est de dégustation de café dont il est question !
Voilà un sujet qui m’intriguait depuis un moment, à force de parcourir les coffee shops de la capitale à la découverte des torréfacteurs de renoms, il fallait bien m’affiner les papilles.
Pour cela, rien de tel qu’une initiation à l’art du café directement chez l’un d’entre eux : la brûlerie Belleville.
IMG_4171
IMG_4172
Samedi matin 11:30, c’est un rituel pour eux. Pour démarrer le weekend, 8 curieux peuvent s’inscrire à leur atelier de 1:30 pour partir à la découverte des grains de café du monde entier : Éthiopie, Brésil, Honduras, Guatemala, et autres contrées lointaines vous dévoileront la subtilité de leurs arômes.
IMG_4173
Attention, suivez le process ! On découvrira 3 cafés, d’abord à sec fraîchement moulu, puis senti mouillé et enfin à coups de cuillère aspirés du bout des lèvres « slurp it » !
On se sent tous novices, il est difficile de trouver les adjectifs et de mettre des mots sur ce que l’on semble déceler… C’est bien moins naturel que le vin de premier abord, mais en les comparant côte à côte on saisi vite la richesse et le large panel olfactif qu’ils nous offrent.IMG_4180
Notes chocolatées, boisées, ambrées, des arômes presque de poisson et de jambon parfois ! Il faut faire appel à nos souvenirs pour trouver les mots. Et puis quand le café refroidi progressivement qu’est ce qu’il peut changer ! C’est finalement à peine tiède qu’il est mis à nu et ne peut plus cacher ses défauts.
IMG_4182
Notre animateur est sympathique et passionné, il nous enseigne le vocabulaire adapté, on parle alors d’attaque en entrée de bouche, d’un certain corps à la dégustation et d’un « after taste » pour qualifier un cru. D’ailleurs, selon la variété nous avons une traçabilité totale de la production; alors qu’en Éthiopie on connaît simplement le numéro de lot d’une coopérative, en Honduras c’est directement la photo de agriculteur que l’on découvre, Neptaly est en effet devenu leur ami.
De même nous apprenons qu’un café peut être naturel c’est à dire que le grain se torréfie à même le sol encore dans sa cerise puis est dépulpé, ou alors lavé c’est à dire sorti de sa cerise avant d’entrer dans une piscine de fermentation, puis nous lui enlevons le mucilage et le lavons. L’option 1 donne des cafés plus puissants, l’option 2 des cafés plus fins et délicats.
IMG_4186
Après cette initiation nous partageons un café filtre encore différent, pour discuter plus simplement et ne pas oublier qu’avant tout, déguster un café reste simple et convivial ! L’équipe nous offre le paquet de café de notre choix qu’ils moudront si nous le souhaitons en prenant soin de connaître votre méthode de préparation à la maison afin affiner la moulure au matériel utilisé, technique n’est ce pas !
IMG_4187
Je ne peux que vous recommander de vivre l’expérience, pour 20€ c’est un bel engagement pour le torréfacteur, même pas le prix du paquet de café cadeau.
D’ailleurs, le saviez vous :
– Le petite écume d’un café filtre se retire car pleine d’amertume avant dégustation alors que sur un expresso elle se mélange, on l’appelle la crema.
– Il faut verser de l’eau déjà chaude dans une cafetière Bialetti afin de raccourcir le temps d’ébullition de l’eau et d’éviter le goût brûlé qui peut en ressortir à cause du café qui brûle trop vite sur les bords.
– Ne vous embêtez pas avec un thermomètre, faites bouillir votre eau d’infusion, le temps de la verser sur un café moulu elle sera naturellement redescendue à la température idéale d’infusion avoisinant les 93C…
– Il faut compter 30 grammes de café moulu pour 500 ml d’eau
– Enfin, le café c’est deux ingrédients, l’eau est primordiale ! Pour un café de luxe utiliser de la Volvic, la meilleure des eaux pour le préparer ou au moins une eau filtrée !
Allez, sur ce, foncez récupérer les infos ici, ce serait trop dommage de passer à côté.
Brûlerie Belleville
10 rue Pradier
75019 Paris
0

1 commentaire

  1. jerem0241

    26 avril 2016 at 16 h 00 min

    En tant que grand fan de café, c’est article tombe à pique.
    Je trouve que brûlerie Belleville à eu une excellente idée en organisant des samedi matin découvertes comme cela. C’est vraiment très intéressant de pouvoir découvrir toutes les sortes de café qui existent dans le monde !
    Je vais de ce pas m’inscrire au prochain atelier 🙂

Poster un commentaire