A la découverte de la gastronomie flamande…

Il y a une quinzaine de jours j’ai eu l’honneur d’être invitée à découvrir la cuisine flamande dans son plus grand art.

C’est en présence de la délégation flamande à Paris que journalistes et blogueurs étaient réunis autour de Gilles Pudlowski chroniqueur bien connu. De manière trimestrielle et thématisée par une ville flamande, l’ambassade prend soin d’organiser des déjeuners découvertes pour redorer le blason d’une gastronomie méconnue ou mal connue. Ce jour là, c’est Bruges que nous mettons à l’honneur. Réputée pour ses prestigieux chocolats, le chef Patrick Devos régale de ses créations pour un déjeuner haut en couleurs !

Au menu, un assortiment de 6 bouchées apéritives accompagné de bière locale ou de jus de légumes fraichement pressé, j’opte pour l’association carotte/curcuma, une alliance indétrônable.

Pour l’accompagner s’enchaine un succession de petites assiettes façon tapas belges…

Structure de chou-rave, coques, sauce de carottes et de safran

Langoustine aux graines de sésame, panco, cèpes et sauce aux noix

Maquereau cuit à basse température et salade d’algues

Rouleau de veau aux champignons à l’estragon

Et autres gourmandises ouvrant l’appétit des gourmets.

En entrée c’est l’audace que le chef met en avant, avec la proposition d’un carpaccio de St Jacques marinées servi avec une sauce au chocolat blanc. Le tout est accompagné d’un rouleau de céleri, de blettes façon maki au riz brun et wakamé et d’un tartare de fenouil, surprenant et délicieux ! Le chocolat blanc reste sucré mais apporte de la douceur gustative à la texture délicate de la Saint Jacques, il faut avoir l’esprit ouvert pour en apprécier les saveurs.

En plat il nous régale d’un faisan préalablement mariné au yaourt (technique pratiquée jusqu’en Inde pour garder une viande incomparablement moelleuse !) accompagné de purée de potiron et de croquettes de pomme de terre garnies de graines de cacao (grandiose le mariage !), le tout est servi avec une sauce au whisky et au chocolat Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Le chocolat et le gibier on connaissait mais cette touche de whisky et la cohérence des accompagnements en font un grand plat, bravo chef !

Pour le dessert c’est une mousse de chocolat Ecuador associée à la prune et à une compote d’orange/cannelle, un sorbet café accompagne le tout.

En somme, vous l’aurez compris, la gastronomie brugeoise a de quoi vous surprendre. Ce chef installé en ville a plus d’un tour dans son sac, il semblerait presque frôler le ciel étoilé. Brugeois ou curieux voyageurs, allez donc vous attabler dans cette ville que l’on surnomme la Venise du Nord…

Merci à Pascale et à Laure pour leur chaleureux accueil ce jour là.

A vos notes : Restaurant Patrick Devos

Zilverstraat 41

8000 Brugge

Belgique

0

1 commentaire

  1. cyril

    2 décembre 2012 at 19 h 12 min

    Sympa vos photos 🙂

    Vous devriez ajouter vos photos sur mon site 🙂
    http://www.mon-assiette.com

    Cyril

Poster un commentaire