4th of July à l’ambassade américaine à Paris !

It’s 4th of JULY today !

Jour de l’Indépendance vis à vis de la Grande Bretagne, ce fameux 4 juillet 1776 est déclaré fête nationale américaine. Et on leur reconnait bien les qualités de savoir faire la fête et célébrer un tel événement… Chaque année les feux d’artifices sont toujours plus beaux, les soirées toujours plus grandes, les défilés plus surprenants les uns que les autres et les barbecues, piques-niques et autres rassemblements food gargantuesques !

Cette année ne sera pas en reste, et encore moins à Paris où l’Ambassade américaine voit les choses en grand. Avec l’agence Cook and Com, c’est une véritable garden party à laquelle j’ai pu assister la semaine dernière pour célébrer en avant première l’édition 2017…

Dans leur magnifique et grand jardin, ce sont des « foodtrucks » parisiens qui ont pris place pour régaler les quelques 2200 convives de la journée, un belle manière de rendre hommage à la gastronomie de l’autre côté de l’Atlantique bien habituée à ce mode de consommation. Chez nous ils ont bel et bien débarqué aussi, on est loin des débuts du précurseur « Camion qui fume » initialement place de La Madeleine. Les voilà qui fleurissent aux quatre coins de Paris avec des identités streetfood venues de partout dans le monde et toujours vendues depuis un camion-cuisine ouvert, dans les rues de la capitale.

Entre les nombreux food trucks je découvre un superbe sourcing d’enseignes parisiennes, installé à côté de la majestueuse estrade qui accueillera plus tard chants et beaux discours.

J’ai eu la chance de passer un superbe moment et profiter d’une orgie de bonnes choses à déguster…

Parmi eux : Mozza & Co et son indétrônable focaccia, sushi du restaurant gastronomique Kura, le fish & chips de la cabane de Cape Code, les hotdogs de luxe de chez Eat my Truc, les exceptionnelles glaces du Meilleur Ouvrier de France Emmanuel Ryon « Une glace à Paris », de délicieuses barquettes de fruits et légumes des Vergers Saint Eustache dont on reconnaitra toujours  le qualitatif sourcing producteurs, Boneshaker et ses doughtnuts que je n’avais toujours pas goûtés et qui m’ont tout simplement séduite. Et tant d’autres !

Et avec tout cela on boit quoi ? C’est la maison de Champagne Bourdaire-Gallois, le luxe suprême pour accompagner ce menu. Il est bien apprécié en pleine journée avec le beau monde présent pour l’occasion… Je retrouve aussi les cidres de la maison Appie que j’aime beaucoup pour accompagner les bons desserts !

Vous l’aurez compris, un hommage à la junk but good food ! Du « Fast good » comme on aime le dire.

En attendant notre fête nationale dans 10 jours, Happy 4th of July les amis 🙂

0

1 commentaire

  1. Wehrung

    4 juillet 2017 at 14 h 56 min

    Vous avez loupé le Miolo, effervescent brésilien vendu par Soif d’ailleurs, unanimement considéré comme meilleur que le champagne servi.

Poster un commentaire